La bourse ferme dans 5 h 54 min
  • CAC 40

    6 543,30
    -35,30 (-0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 073,49
    -29,10 (-0,71 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1788
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 797,70
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    31 629,77
    -1 019,12 (-3,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    884,37
    -31,12 (-3,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,94
    +0,03 (+0,04 %)
     
  • DAX

    15 496,22
    -122,76 (-0,79 %)
     
  • FTSE 100

    6 967,56
    -57,87 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3791
    -0,0033 (-0,24 %)
     

Wall Street termine en ordre dispersé, le secteur financier en déclin

·1 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN ORDRE DISPERSÉ

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, le Dow Jones et le S&P-500 ayant décliné sous l'effet du recul des secteurs étroitement liés au rebond de l'économie, comme le secteur des finances, tandis que le Nasdaq s'est établi à un nouveau record de clôture.

L'indice Dow Jones a cédé 0,60%, ou 208,98 points, à 34.577,37 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 8,80 points, soit 0,20%, à 4.343,54 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 24,32 points (0,17%) à 14.663,64 points.

Les secteurs financier et de l'énergie ont décliné et pesé sur le S&P-500, tandis que l'indice des banques a chuté de 2,5%.

Autre facteur de la prudence des investisseurs, l'offensive de Pékin contre des sociétés technologiques, avec pour effet à Wall Street la vente de titres de plusieurs firmes chinoises dont Didi.

Après une fin de trimestre très solide, les valeurs cycliques "sont vraiment ciblées" désormais, a commenté Alan Lancz, président d'une société éponyme de conseil basée à Toledo, dans l'Ohio.

Notant la baisse du rendement des bons du Trésor américain, il a ajouté que "les investisseurs pourraient s'inquiéter de voir l'économie moins bonne que ne le montrait le marché".

Une enquête dont les résultats ont été publiés dans la journée montre que la croissance de l'activité du secteur des services aux Etats-Unis a ralenti plus qu'anticipé en juin.

(version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles