La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 535,40
    -311,94 (-1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Voitures électriques : il sera bientôt possible de louer un véhicule pour 100 euros par mois

Julien Sarboraria

Après le bonus écologique et la prime à la conversion, voilà bientôt le leasing. Ce système permet une location de longue durée d'un véhicule électrique, avec éventuellement une option d'achat. Selon les informations de RTL, vendredi 23 septembre, cette mesure visant à encourager l'utilisation de véhicules moins polluants devrait être au programme du budget qui sera présenté à l'Assemblée nationale ce lundi 26 septembre.

"Nous travaillons sur un système de leasing afin que le coût à l'achat soit beaucoup plus faible et accessible pour les classes moyennes, même pour un véhicule électrique", déclarait ainsi Emmanuel Macron en mars 2022. L'État devrait donc prendre en charge une partie de ce loyer mensuel de cette location longue durée qui engage le contractant sur plusieurs années.

Résultat : il ne resterait à la charge de l'automobiliste que 100 euros par mois. Les jeunes pourront notamment en bénéficier, tout comme les professions socio-médicales et les personnes à faibles revenus, précisent nos confrères. Les voitures proposées à la location seront des citadines, telles que les Renault Twingo, les Peugeot e-208 ou encore les Dacia Spring. Il sera possible de passer commande directement auprès d'un concessionnaire ou bien de votre banque. L'entretien du véhicule sera en outre inclus dans le contrat de location.

Pour financer ce dispositif, l'État pourrait débourser 50 millions d'euros par an pour 100.000 véhicules, dans un premier temps. Seule ombre au tableau, pointée par les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Automobile : quand des voitures d'occasion se vendent au prix du neuf
Problèmes de frein, risque d'incendie... Peugeot, Citroën, et Opel rappellent des voitures
Voitures radars privées : des automobilistes verbalisés deux fois en quelques minutes !
Hausse des prix de l’assurance, Renault fait revivre la R5 Turbo… le JT Auto
Une Citroën Ami Buggy revendue… 25.000 euros sur Leboncoin