La bourse est fermée

Voiture : ces 5 autos qui cartonnent grâce au malus durci

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

Voiture : ces 5 autos qui cartonnent grâce au malus durci

Le marché de l’automobile français passe au rouge en ce début d’année. Le mois dernier, les immatriculations de voitures neuves à destination des particuliers se sont repliées de 13,4% sur un an, à 134 230 automobiles, d’après les données communiquées le 1er février par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Sur 3 ans, janvier 2020 est ainsi le troisième plus mauvais mois pour les constructeurs, juste devant août 2019 (129 260 immatriculations) et août 2017 (107 460 immatriculations). Cette contre-performance dénote avec les ventes de décembre 2019. A la fin de l’année dernière, les immatriculations de voitures particulières avaient en effet bondi de 28%, à 211 194 unités.

A l’origine de ce repli d’ampleur, une nouvelle norme écologique qui a incité les constructeurs à doper les immatriculations avant son entrée en vigueur au 1er janvier 2020. Cette réglementation européenne les oblige à respecter le plafond moyen de 95 grammes de CO2 rejetés par kilomètre, calculé à l’échelle de leur gamme. En cause, également, le durcissement du malus écologique, dont le plafond appliqué aux véhicules les plus polluants est passé de 10 500 à 20 000 euros. Objectif : inciter les Français à opter pour des automobiles plus écologiques.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Vacances au ski : l'assurance de votre carte bancaire est-elle suffisante ?
- Vacances : vos droits en cas de conflit avec une agence de voyage ou un tour-opérateur
- La Banque Postale : l'assurance vie Vivaccio sous les 1%