Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 160,48
    +343,33 (+0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,10
    +26,56 (+1,78 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Visite d'Etat du président chinois : que vont se dire Xi Jinping et Emmanuel Macron ?

Chesnot/Getty Images

60 ans de relations franco-chinoises, ça se fête, n'est-ce pas ? A cette occasion, Xi Jinping est attendu les lundi 6 et mardi 7 mai à Paris pour une visite d’Etat. Le président chinois et son épouse, Peng Liyuan, seront accueillis par Emmanuel et Brigitte Macron. Cette visite marque le début de la tournée européenne du chef d’Etat chinois, qui n’a pas mis les pieds sur le Vieux Continent depuis 2019, avant la pandémie de Covid-19. Elle fait aussi suite «à la visite du président de la République à Pékin et Canton en avril 2023», comme l’a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

L’année dernière, en Chine, Emmanuel Macron avait appelé Xi Jinping à «ramener la Russie à la raison» à l’égard de l’Ukraine, «et tout le monde à la table des négociations». Depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin et Moscou affichent une proximité inédite tant sur le plan diplomatique que commercial. Le président russe, Vladimir Poutine, est d’ailleurs attendu en Chine au cours du mois de mai. En 2023, après ses échanges avec le chef de l’Etat français, Xi Jinping s’était dit prêt à échanger avec Volodymyr Zelensky. Il avait effectivement appelé le président ukrainien quelque temps après. Depuis, la situation entre Kiev et Pékin est au point mort.

Les «crises internationales», comme la «guerre en Ukraine» sont donc évidemment au programme de ces quelques jours, assure l’Elysée. «La Chine étant l’un des principaux partenaires de la Russie», Emmanuel Macron souhaite «l’encourager à utiliser les leviers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un cas de fièvre de Lassa détecté en Île-de-France : ce que l’on sait
Ces grandes villes où les prix immobiliers chutent, le parcours éclair de Tony Estanguet, patron des JO 2024… L'actu éco du jour en 120 secondes
Colère des agriculteurs : Emmanuel Macron ne croit pas à la fin des mouvements
Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron persiste et signe sur la possibilité d'envoyer des troupes au sol
Recrutement : comment TikTok est devenu incontournable pour les entreprises et les candidats