Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 775,38
    +22,07 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 601,50
    -81,87 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0645
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 639,97
    +2 323,25 (+4,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 011,12
    -11,09 (-0,22 %)
     

Les villes d’Île-de-France où il est le plus difficile de trouver une location

Anja / Pixabay

D’ici quelques années, de nombreux logements risquent de disparaître du marché locatif. En effet, la loi Climat et résilience votée en 2021 a entériné la sortie progressive des passoires thermiques du parc locatif. Depuis le 1er janvier 2023, d’abord, les logements notés G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE) et consommant plus de 450 kilowattheures d’énergie par mètre carré ont été interdits à la location, car considérés comme indécents. Puis, dès 2025, l’ensemble des logements classés G suivront cette interdiction, tout comme les logements classés F en 2028. Pour les candidats locataires, trouver un logement devrait donc devenir encore davantage une galère. D’autant plus qu’un grand nombre d’habitats sont considérés comme des passoires thermiques dans la région.

C’est dans ce contexte que la plateforme LocService.fr, spécialisée dans la mise en relation entre bailleurs et locataires, a publié une étude très éclairante en ce mois de mars. Celle-ci dévoile en effet les dix communes qui, en région parisienne, connaissent le ratio le plus élevé entre le nombre de candidats à la recherche d’un logement sur cette plateforme et le nombre de locations disponibles. Dans ces dix villes, le marché est donc déjà particulièrement tendu : il y est déjà difficile pour un locataire de trouver facilement un bien où se loger, en raison de la concurrence importante entre les différents dossiers. Vous pouvez découvrir, par ordre de tension locative, ces dix communes dans le tableau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Location : les loyers ont-ils flambé en Ile-de-France avec l’inflation ?
Loi zéro artificialisation nette : “Il faut limiter les surfaces constructibles, mais en adaptant la loi”
L’installation de panneaux photovoltaïques facilitée dans les copropriétés
Bientôt de nouvelles propositions chocs pour dynamiser le secteur du logement ?
Ils utilisent les ailes d'un Boeing 747 pour le toit de leur maison de luxe, voici combien ils ont dépensé