Marchés français ouverture 11 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1937
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 892,76
    +75,69 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    27 748,62
    -906,45 (-3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    799,55
    -10,64 (-1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

Viareport, société du groupe insightsoftware, présente les résultats de la seconde édition de son Baromètre du Reporting Financier

·2 min de lecture

Avec plus de 850 clients actifs et 11 000 utilisateurs connectés sur ses solutions Cloud, Viareport - une société du groupe insightsoftware - présente les résultats d’une nouvelle étude de grande envergure menée auprès de 280 directeurs et responsables financiers. Le Baromètre du Reporting Financier 2021 fait suite à la première édition publiée en mars 2020. Il dresse un état des lieux unique en France des usages et des attentes vis-à-vis des outils de consolidation et de reporting. Cette deuxième édition permet aussi de constater les impacts de l’année 2020, marquée par de nombreux bouleversements au niveau de l’activité économique en France et de l’organisation des directions financières.

Les grands enseignements de l’étude

Cette deuxième édition a été réalisée par le cabinet indépendant Adelanto entre décembre 2020 et janvier 2021, sur la base d'un questionnaire en ligne de 19 questions. Ce baromètre permet de mieux cerner les enjeux et perspectives des responsables financiers pour 2021 ainsi que les usages et les fonctionnalités clés des logiciels de reporting.

Un secteur largement impacté par la crise de la COVID

  • Aujourd’hui, les outils dédiés au reporting et à la consolidation sont très répandus, même si 34 % des répondants n’en sont pas équipés (utilisation de tableurs ou ERP).

  • Cependant, les répondants sont moyennement ou peu satisfaits de leurs solutions actuelles. En effet, seuls 29 % et 46 % déclarent être « très satisfaits » respectivement de leurs outils de reporting et de consolidation.

  • Les principales difficultés identifiées à la réalisation des reportings restent semblables par rapport à l’année dernière : la récupération tardive des données comptables, l’utilisation excessive des tableurs et les saisies et vérifications manuelles trop longues.

  • La fiabilité des informations, l’amélioration de la productivité et l’ergonomie sont les trois caractéristiques les plus attendues d’un outil de reporting.

  • Près de deux tiers des directions financières ont vu la crise COVID impacter leurs reportings et consolidations. L’augmentation du nombre de reportings, la plus grande difficulté à collecter les données et la baisse des effectifs sont les trois faits les plus marquants. Les DAF doivent donc s’adapter à ces changements dans leur manière de produire les reportings.

  • Le besoin d’évolution dans les outils est significatif avec 40 % des répondants déclarant avoir un projet d’investissement ou être en réflexion à ce sujet.

  • Cette dynamique devrait continuer à s’affirmer en 2021 avec 53 % des répondants prévoyant une évolution de leur périmètre de reporting.

Pierre ALLOUX, Directeur Général chez Viareport « Cette seconde édition de notre baromètre met en avant les principales difficultés auxquelles font face les directions financières en matière de reporting financier. Il a également été mis en avant le fort impact de la crise de la COVID et des pistes d’amélioration souhaitées par les directions financières. Ces indicateurs présentent les grandes tendances du marché et orientations que souhaitent prendre les experts en consolidation. »


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles