La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9735
    +0,0137 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 100,63
    +402,29 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,26
    +18,47 (+4,31 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Valorisé à 75 milliards d'euros, Porsche sera lancé en Bourse le 29 septembre

SP/Porsche

Ce pourrait être une des plus importantes cotations en Europe des dernières années. Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé dimanche 18 septembre prévoir d'introduire sa filiale sportive Porsche en Bourse le 29 septembre et viser une valorisation allant jusqu'à 75 milliards d'euros. Le prix indicatif de l'offre se situera entre 76,50 et 82,50 euros par action, a indiqué dans un communiqué Volkswagen, deuxième constructeur mondial, qui avait donné début septembre son feu vert à l'introduction à la Bourse de Francfort (Allemagne) du fabricant de la mythique 911. Réalisée dans le haut de la fourchette, il s'agirait d'une des plus importantes cotations en Europe ces dernières années.

En abandonnant une fraction de son contrôle sur le constructeur de bolides, Volkswagen vise à obtenir les milliards nécessaires pour financer ses investissements dans la voiture électrique, connectée et autonome. Le groupe indique ainsi dans son communiqué qu'il table sur une opération rapportant jusqu'à 9,4 milliards d'euros. Le capital de Porsche a été divisé en 50% d'actions préférentielles, offrant un dividende renforcé mais sans droit de vote, et 50% d'actions ordinaires avec droit de vote.

Volkswagen prévoit de placer en Bourse 25% des actions préférentielles, soit 113.875.000 titres, représentant 12,5% du capital de l'entreprise. Le constructeur allemand avait dévoilé son projet de lancer Porsche en Bourse l'hiver dernier, le 24 février exactement, au premier jour de l'invasion (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : faut-il miser sur Moderna, Pfizer ou BioNTech ? Le conseil Bourse
Bourse : Valneva chute après la suspension de son vaccin contre le Covid-19
Ikea France : procès en appel pour d'anciens cadres suite à l'espionnage de salariés
CAC 40 : la Bourse en baisse, une nouvelle forte hausse des taux de la Fed se profile
Comac C919 : l'avion concurrent chinois d'Airbus et Boeing bientôt lancé ?