La bourse ferme dans 47 min
  • CAC 40

    6 113,89
    +66,58 (+1,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 564,65
    +25,77 (+0,73 %)
     
  • Dow Jones

    31 537,83
    +99,57 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0513
    -0,0073 (-0,69 %)
     
  • Gold future

    1 823,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 792,19
    -36,28 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,92
    +3,86 (+0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,05
    +0,48 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 285,57
    +99,50 (+0,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 347,14
    +88,82 (+1,22 %)
     
  • Nasdaq

    11 471,12
    -53,43 (-0,46 %)
     
  • S&P 500

    3 903,71
    +3,60 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2199
    -0,0071 (-0,58 %)
     

Des vaches nourries aux algues pour limiter le réchauffement climatique ?

Diminuer les émissions de méthane des vaches, c’est possible ? Pour le prouver, les supermarchés Morrisons mènent un essai dans lequel des bovins reçoivent des suppléments aux algues afin de limiter leurs émissions de méthane, gros facteur de réchauffement climatique.

Morrisons "collabore avec la Queen's University de Belfast dans le cadre d'un essai de trois ans qui étudie l'utilisation d'algues britanniques pour réduire la production de méthane du bétail", a expliqué le groupe dans un communiqué.

"Nous concluons des essais en laboratoire et allons passer aux essais commerciaux en septembre", prévus jusqu'en février, a précisé à l'AFP un porte-parole des supermarchés britanniques.

Les algues seront achetées à des pêcheurs britanniques qui fournissent déjà la chaîne de distribution, selon le communiqué.

"Des recherches scientifiques plus tôt cette année ont constaté que les vaches rejetaient 82% de méthane en moins lorsqu'une petite quantité d'algues rouges a été ajoutée à leur alimentation", a-t-il ajouté.

Des scientifiques écossais étudient déjà le phénomène avec des moutons d'une île de l'archipel des Orcades.

Les flatulences et éructations des bovins émettent du méthane, un gaz à effet de serre environ 30 fois plus puissant que le CO2.

L'université californienne UC Davis a mené également une étude publiée l'an dernier et qui constatait qu’un peu d'algues dans l'alimentation du bétail pourrait réduire les émissions de méthane des bœufs de jusqu'à 82%".

Le secteur entier de l'agriculture (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Attention à cette arnaque sur WhatsApp pour la fête des pères
Assaut du Capitole : Trump mis en cause pour une "tentative de coup d'Etat"
Le nouveau montant de votre retraite en juillet, les députés les plus actifs à l’Assemblée… Le flash éco du jour
Après 17 jours en prison dans une affaire de cambriolage, il poursuit une compagnie aérienne pour l'avoir "mal identifié"
Le plus grand hedge fund au monde parie sur un scénario noir pour l'économie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles