La bourse ferme dans 7 h 26 min
  • CAC 40

    6 727,29
    +51,39 (+0,77 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,74
    +4,12 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1882
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 812,80
    -9,40 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    32 446,66
    -1 591,45 (-4,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,18
    -23,72 (-2,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,41
    +0,15 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 581,75
    +13,02 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 110,26
    +28,54 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 103,20
    -132,60 (-0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3917
    +0,0034 (+0,24 %)
     

USA: La FAA fait état d'un problème de production de certains Boeing 787 Dreamliners

·1 min de lecture
USA: LA FAA FAIT ÉTAT D'UN PROBLÈME DE PRODUCTION DE CERTAINS BOEING 787 DREAMLINERS

par David Shepardson et Eric M. Johnson

WASHINGTON/SEATTLE (Reuters) - L'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) a déclaré lundi soir que certains appareils 787 Dreamliners de Boeing, n'ayant pas encore été livrés, présentaient un nouveau problème de fabrication qui, a-t-elle précisé, sera corrigé avant que ces avions ne soient livrés.

Le problème se situe "près du nez de certains 787 Dreamliners dans l'inventaire des avions non livrés de la compagnie", a indiqué la FAA. Il a été "découvert dans le cadre d'une inspection en cours de l'ensemble du système" du 787 requise par la FAA.

L'agence fédérale a fait savoir qu'elle allait déterminer, à la lumière de ces données, si des modifications similaires seront aussi nécessaires sur des 787 déjà utilisés pour des vols commerciaux.

Aucun commentaire n'a été effectué dans l'immédiat par Boeing.

En mai, la FAA avait rapporté que Boeing avait provisoirement suspendu les livraisons de ses 787 dans l'attente de données complémentaires devant permettre de déterminer si les inspections prévues par l'avionneur répondaient aux critères fédéraux.

Depuis la fin d'année dernière, des problèmes électriques et d'autres soucis techniques ont affecté le 787 mais aussi le 737 MAX. Boeing a repris les livraisons du 787 en mars dernier après une pause de cinq mois.

(Reportage David Shepardson et Eric M. Johnson; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles