Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 999,85
    -87,53 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 254,25
    -20,69 (-0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    40 109,23
    +198,43 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0021 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    16 595,97
    +6,53 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 389,22
    +3 535,25 (+6,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,23
    +0,15 (+0,00 %)
     

Universal Music défie TikTok et annonce le retrait de ses chansons du réseau social

prima91/Adobe Stock

Coup de tonnerre pour TikTok ! Le célèbre label américain Universal Music Group (UMG) a décidé de le défier publiquement en retirant ses chansons du réseau social. Universal met en avant l'échec des négociations avec la plateforme en particulier sur la rémunération des artistes et des auteurs-compositeurs. Taylor Swift ou The Weeknd figurent parmi les artistes labellisés par le groupe américain. L'application TikTok, du groupe chinois ByteDance, est avec ses plus d'un milliard d'utilisateurs l'un des réseaux sociaux les plus populaires au monde. Dans une lettre ouverte, Universal a accusé mardi TikTok d'«essayer de construire une entreprise basée sur la musique, sans payer la juste valeur de la musique». Les deux parties ont discuté des termes d'un nouvel accord, le contrat existant devant expirer mercredi. Mais l'accord n'a pas été renouvelé.

TikTok a réagi en jugeant «triste et décevant qu'Universal Music Group ait fait passer sa propre cupidité avant les intérêts de ses artistes», selon un communiqué. Parmi les questions soulevées lors des négociations figuraient une «compensation appropriée» pour les artistes et les auteurs-compositeurs, la sécurité en ligne pour les utilisateurs, ainsi que la protection des artistes contre les méfaits de l'intelligence artificielle, ajoute la lettre d'UMG. Mais au fur et à mesure que les négociations avançaient, «TikTok a tenté de nous intimider pour que nous acceptions un accord d'une valeur inférieure à l'accord précédent, bien en-deçà de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trip.com : faut-il se laisser séduire par le Booking chinois ?
Hausse des prix des péages : elle dépassera largement 3% dans de nombreux endroits, découvrez où
Vivendi, Bolloré… la hausse en Bourse jusqu’où, alors que le projet de scission se précise ?
Tesla : le plan de rémunération «gargantuesque» d’Elon Musk annulé en justice
Pneu : l’UE soupçonne un cartel, Michelin proteste et dément toute entente sur les prix