La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 122,22
    -307,66 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 312,55
    -148,94 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0513
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 254,63
    -65,26 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,59
    -7,63 (-1,86 %)
     
  • S&P 500

    4 022,33
    -49,37 (-1,21 %)
     

United Airlines va retirer des sièges de la vente pour une surprenante raison

PIXABAY

La compagnie a retiré de la vente trois à six sièges de la rangée centrale à cause du poids grandissant des Américains.

Depuis le 1er novembre et jusqu'à la fin du printemps, les Boeing 757-200 et 757-300 de United Airlines ne circulent pas pleins. Même si tous les billets sont vendus dans ses appareils, la compagnie a décidé de retirer de la vente certains sièges, relate Air Journal. La raison ? Les Américains sont de plus en plus lourds, ce qu'avait confirmé un rapport de la Federal Aviation Administration (FAA), l'agence gouvernementale chargée des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis, en 2019. Outre le poids des Américains, il y a aussi celui des vêtements d'hiver et leurs bagages cabine qui posent problème.

Ainsi, depuis le 1er novembre, les deux types de Boeing 757 se voient retrancher de trois à six sièges par appareil. Cela concerne 45 des 61 appareils de ce type de la compagnie. Selon le blog Live and Let's Fly cité par nos confrères, les places sont même déjà été décidées. Il s'agit des sièges : 24B, 27E, 30B, 34E, 37B, 40E pour les Boeing 757-224 (75S) ; des 29B, 32E, 36B pour les Boeing 757-224 (75B) ; et des 16B, 19E, 27B, 30E, 36B, 39E pour les 757-324 (75E). À noter que tous les appareils sont configurés avec deux rangées de trois places.

Sièges condamnés dans les avions

Pour United Airlines, cette décision n'est que la suite logique de ce qui avait été mis en place l'hiver dernier. La compagnie préfère banaliser des places au sein des avions plutôt que peser les passagers avant le départ, ce qui peut aisément se comprendre. Selon le document de la FAA auquel United Airlines (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Air France

Stellantis suspend ses campagnes de publicité sur Twitter
Renault et Nissan veulent "continuer ensemble", assure le directeur général de Renault
CAC 40 : la Bourse sous pression, les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis attendus
Tesla : Elon Musk cède pour près de 4 milliards de dollars de titres
Grande distribution : Michel-Edouard Leclerc annonce une "inflation à deux chiffres"