La bourse ferme dans 4 h 18 min
  • CAC 40

    6 509,65
    -13,79 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,22
    -4,13 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0338
    +0,0036 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    1 806,70
    -7,00 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    23 713,78
    +1 212,99 (+5,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,75
    +45,53 (+8,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,77
    +0,84 (+0,91 %)
     
  • DAX

    13 692,56
    -8,37 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 484,73
    -22,38 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2205
    -0,0013 (-0,11 %)
     

Uber : les chauffeurs pourront bientôt choisir leurs courses

Uber va donner la possibilité à ses chauffeurs de choisir leurs courses en fonction de la destination et du prix, une fonctionnalité que les conducteurs réclamaient depuis longtemps. La requête d'un potentiel passager comportera désormais le montant que gagnera le chauffeur s'il l'accepte, ainsi que la destination. "Il sera plus facile pour les conducteurs de décider si une course vaut le temps et l'effort" requis, assure la plateforme de réservation de voitures avec chauffeur (VTC), dans un communiqué vendredi.

Uber est engagé dans une bataille au long cours pour prouver que le modèle économique qu'il a créé, celui de la "gig economy" (économie des petits boulots), est viable économiquement et socialement. Le statut de travailleur indépendant pour les chauffeurs, essentiel à ce modèle, est contesté dans de nombreux pays et Etats américains. Le nouveau format des requêtes a été testé dans plusieurs villes cette année et sera étendu aux Etats-Unis pendant les prochains mois, précise le communiqué.

Uber assure que les tests ont été positifs pour les passagers aussi, "avec plus de courses réalisées et moins d'attente". De nombreux conducteurs ont l'impression d'avoir les inconvénients de l'indépendance, sans les avantages. L'entreprise basée à San Francisco avait déjà essayé des options similaires pendant la campagne pour le référendum californien de 2020 sur le statut des chauffeurs. Le statut de contractuels l'avait emporté, mais de nombreux chauffeurs avaient ensuite reproché au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ventes de voitures neuves reculent encore en juillet
Incendies en Gironde : l'activité partielle de longue durée pour les entreprises endommagées
La Mentheuse, l'entreprise qui remet les liqueurs de plante au goût du jour
TotalEnergies engrange des bénéfices énormes et relance le débat sur les "superprofits"
Bourse : la Russie dicte la conduite des marchés, pas les banques centrales ni la macroéconomie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles