Marchés français ouverture 6 h 6 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 559,87
    +12,82 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0456
    +0,0017 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 831,17
    -1 111,56 (-3,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,70
    +432,02 (+178,02 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Twitter se rend compte que les pubs trompeuses sur le climat sont une mauvaise idée

·1 min de lecture

Mieux vaut tard que jamais. Twitter annonce que les publicités climatosceptiques sont désormais interdites.

Enfin. Alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) publie des rapports de plus en plus alarmants sur les désastres qui attendent les sociétés si les mesures pour réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas prises immédiatement (il existe des dizaines de solutions contre le changement climatique), Twitter se décide à mettre de l’ordre dans les publicités qu’il autorise.

Des publicités qui risquent de saper les efforts contre le réchauffement climatique

Le réseau social a annoncé le 22 avril qu’il va désormais exclure toutes les publicités qui remettent en cause le réchauffement climatique. « Nous pensons que le négationnisme climatique ne doit pas être monétisé sur Twitter, et que les publicités déformées ne doivent pas détourner les conversations importantes sur la crise climatique », lit-on dans un billet de blog.

« Pour mieux servir ces conversations, les publicités trompeuses sur Twitter qui contredisent le consensus scientifique sur le changement climatique sont interdites », ajoute le site. L’entreprise estime que ce serrage de vis est requis par l’urgence et les risques : « Les informations trompeuses sur le changement climatique peuvent saper les efforts de protection de la planète. »

Twitter se rend compte que les pubs trompeuses sur le climat sont une mauvaise idée
Twitter se rend compte que les pubs trompeuses sur le climat sont une mauvaise idée

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles