Publicité
Marchés français ouverture 4 h 54 min
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    37 886,98
    -74,82 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0672
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    16 258,32
    +6,48 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 882,25
    -2 311,13 (-3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     

Depuis le règne d’Elon Musk sur Twitter, la droite américaine gagne plus d’abonnés que la gauche

Elon Musk
Elon Musk

Des analyses faites par le Washington Post et Le Monde suggèrent une évolution politique sur Twitter. Des comptes républicains gagnent des abonnés, des comptes démocrates en perdent. L’influence d’Elon Musk est en question.

L’arrivée récente d’Elon Musk à la tête de Twitter est-elle en train de bousculer la démographie politique du réseau social ? Le Washington Post a en tout cas fait un constat le 28 novembre 2022, aujourd’hui inexpliqué, concernant la dynamique des abonnés chez certains membres très en vue du Congrès aux États-Unis. Il apparait que les Démocrates en perdent, tandis que les Républicains en gagnent.

En se basant sur les données de l’outil Represent de ProPublica, qui suit l’activité Twitter des membres du Congrès, le journal américain a noté qu’en moyenne, les élus républicains ont gagné 8 000 nouveaux abonnés. Leurs collègues démocrates en ont eux perdu environ 4 000. Schématiquement, les Républicains sont classés à droite, les Démocrates à gauche.

Ce graphique montre que les sénateurs démocrates les plus populaires ont perdu beaucoup d'abonnés, tandis que les républicains en ont beaucoup gagnés. Avant, la marge de gain n'était pas aussi marquée. // Source : Le Washington Post
Ce graphique montre que les sénateurs démocrates les plus populaires ont perdu beaucoup d'abonnés, tandis que les républicains en ont beaucoup gagnés. Avant, la marge de gain n'était pas aussi marquée. // Source : Le Washington Post

Dans quelques cas, les hausses et les baisses sont encore plus marquées. Pour des célébrités comme Elizabeth Warren et Bernie Sanders, deux Démocrates, la chute est d’environ 100 000 abonnés. Du côté des Républicains, des personnalités comme Marjorie Taylor Greene et Jim Jordan,

[Lire la suite]