Publicité
La bourse ferme dans 8 h 21 min
  • CAC 40

    8 023,26
    +41,75 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 936,57
    +22,44 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    37 775,38
    +22,07 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0654
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 406,20
    +8,20 (+0,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 928,67
    +3 482,03 (+6,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 324,70
    +12,07 (+0,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,97
    +1,24 (+1,50 %)
     
  • DAX

    17 837,40
    +67,38 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 877,05
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 601,50
    -81,87 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    5 011,12
    -11,09 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 238,05
    -147,82 (-0,90 %)
     
  • GBP/USD

    1,2442
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Comment le tricot est revenu à la mode chez les jeunes

Preuve de ce regain d'intérêt : des influenceurs se sont emparés du tricot sur les réseaux sociaux (image d'illustration).  - Credit:RICCARDO MILANI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Preuve de ce regain d'intérêt : des influenceurs se sont emparés du tricot sur les réseaux sociaux (image d'illustration). - Credit:RICCARDO MILANI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le dé à coudre, nouvelle coqueluche de certains jeunes. Le tricot est revenu à la mode de la nouvelle génération depuis le confinement. La détente que cette activité procure ainsi que la possibilité de se faire des habits faits main ont, semble-t-il, conquis de nouveaux passionnés, souligne BFMTV.

« C'est une façon de se détendre après le travail et de se créer des pulls plutôt modernes, contrairement à ce que l'on croit ! » confie une jeune femme. « Quand je regarde une série, il faut toujours que j'aie quelque chose à faire avec mes mains. À la base, j'étais sur mon téléphone, et puis je me suis mise à faire du crochet, que ma grand-mère m'avait appris », développe une autre.

Preuve de ce regain d'intérêt : des influenceurs se sont emparés du tricot sur les réseaux sociaux. Jimmy Tricotin a plus de 10 000 abonnés sur Instagram, souligne la chaîne de télévision. Avec ses vidéos, vous pourrez alors apprendre à réaliser un point jersey ou monter une maille. « On peut faire son pull soi-même, donc on récupère une valeur, du fait main. Ce n'est pas quelque chose qu'on va être amené à jeter », argumente-t-il.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIMode - Goossens : fantaisies de haute facture

Les marques ne s'y trompent pas

Les marques ont bien repéré ce nouveau public. Selon Vanessa Doucet, directrice du salon Aiguille en fête, « les modèles se sont adaptés » pour plaire aux jeunes. Ainsi, le marché devient plus réactif et propose de plus en plus de nouveautés, parfois plus colorées ou avec [...] Lire la suite