Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 088,05
    +1 964,21 (+3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 455,45
    -12,65 (-0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

TotalEnergies tire un trait sur les sables bitumeux au Canada, grosse rentrée de cash

HJBC/Adobe Stock

Les sables bitumeux au canadiens et TotalEnergies, c'est terminé. Le géant pétrolier français a acté lundi soir sa sortie des sables bitumineux au Canada, annonçant avoir finalisé le jour même «la cession à Suncor de l'intégralité des titres de TotalEnergies EP Canada, comprenant notamment sa participation dans l'actif de sables bitumineux de Fort Hills et des obligations logistiques associées». «La transaction a été conclue pour un montant de 1,47 milliard de dollars canadiens (environ 1,1 milliard de dollars américains), avec une date effective fixée au 1er avril 2023», a précisé le géant français de l'énergie, indiquant avoir reçu, en comptant les ajustements de prix, «un paiement comptant au closing de 1,83 milliard de dollars canadiens (environ 1,3 milliard de dollars américains)».

Le 4 octobre, TotalEnergies avait annoncé avoir finalisé la cession à ConocoPhillips sa participation de 50% dans Surmont et certaines obligations logistiques associées, et avait reçu un paiement comptant au closing de 3,7 milliards de dollars canadiens (environ 2,75 milliards de dollars américains), avec jusqu'à 440 millions de dollars canadiens (environ 330 millions de dollars américains) de paiements additionnels à venir. Ces ventes auront rapporté au groupe «plus de 4 milliards de dollars américains au quatrième trimestre 2023 qui, comme précédemment annoncé, seront partagés avec nos actionnaires à hauteur de 1,5 milliard sous forme de rachats d'actions en 2023», a déclaré Jean-Pierre Sbraire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SFR va vendre à Morgan Stanley 70% de ses centres de données pour plus de 500 millions d'euros
OpenAI : les employés menacent de démissionner pour rejoindre Microsoft
OpenAI : qui est Sam Altman, l’ancien directeur à l’origine de ChatGPT, limogé pour «manque de transparence» ?
Vivendi annonce prendre «pleinement» le contrôle de Lagardère
Véhicules électriques : McDonald's se dote de centaines de bornes de recharge ultra-rapide