La bourse ferme dans 7 h 55 min
  • CAC 40

    6 565,98
    +12,12 (+0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 785,24
    +8,43 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0244
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 804,20
    -11,30 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    23 534,82
    -934,23 (-3,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,36
    +2,08 (+0,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,72
    -1,37 (-1,49 %)
     
  • DAX

    13 802,26
    +6,41 (+0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 524,01
    +23,12 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 062,85
    -112,77 (-0,56 %)
     
  • GBP/USD

    1,2097
    -0,0042 (-0,35 %)
     

Test du Nothing Phone(1) : des lumières qui clignotent suffisent-elles à révolutionner le smartphone ?

À 469 euros, le Nothing Phone(1) est un smartphone difficilement critiquable. Le premier-né des anciens de OnePlus mise sur la différence pour séduire, avec un dos transparent et des bandes lumineuses. Un premier essai réussi, malgré d’inévitables défauts de jeunesse.

Que penser de Nothing ? Lancée en 2021, cette startup a réussi l’exploit de faire parler d’elle continuellement en ne faisant quasiment rien, preuve qu’elle porte très bien son nom. Bien sûr, Nothing a toujours su qu’à un moment donné, elle allait devoir prouver au monde que sa surmédiatisation n’était pas volée. Ses premiers écouteurs ear(1) ont rassuré, mais Nothing a toujours assumé le fait que le smartphone serait son vrai départ.

La marque, fondée par le cofondateur de OnePlus, parti avec d’autres dissidents du constructeur chinois, est basée à Londres. Lors d’une interview à Numerama, Carl Pei nous expliquait en juillet 2022 que la survie de son entreprise n’était possible qu’à condition que « chaque produit soit un succès ». Nous avons testé le Nothing phone(1), premier smartphone du dernier entrant sur le marché du smartphone, qui rêve de trouver sa place dans un marché qu’il considère exclusif à Apple, Samsung et « les autres ».

Pour aller plus loin

Carl Pei // Source : Capture d'écran Instagram.
Carl Pei // Source : Capture d'écran Instagram.


« On a plus de chance d’échouer que de réussir » : rencontre avec Carl Pei,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles