La bourse ferme dans 11 min
  • CAC 40

    6 673,04
    -39,44 (-0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 940,32
    -22,09 (-0,56 %)
     
  • Dow Jones

    34 095,84
    -251,19 (-0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0391
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 742,20
    -11,80 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    15 499,99
    -567,22 (-3,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    376,96
    -3,33 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,88
    -0,40 (-0,52 %)
     
  • DAX

    14 402,70
    -138,68 (-0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 487,46
    +0,79 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 136,70
    -89,66 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    3 991,67
    -34,45 (-0,86 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,2031
    -0,0060 (-0,50 %)
     

Test des écouteurs Nothing Ear (stick) : le design avant tout

Le troisième produit de Nothing s’appelle « Ear (stick) ». Il s’agit d’écouteurs qui se distinguent par le design de leur boîtier. Malheureusement, l’absence de réduction de bruit active et les prestations acoustiques en retrait font préférer les Ear (1).

On peut reconnaître au moins une chose à Nothing, la nouvelle marque de Carl Pei : elle excelle dans l’art du marketing. Chacun des produits imaginés par le co-fondateur de OnePlus est un petit événement alors que, technologiquement parlant, ils ne sont pas plus avancés que les autres. L’entreprise a rapidement réussi à trouver sa place sur un marché saturé grâce à son choix de design articulé autour de la transparence. Après les très convaincants ear (1) et le Phone (1), plus perfectible, Nothing enchaîne avec de nouveaux écouteurs : les Ear (stick). Oui, il y a vraiment des parenthèses dans les noms de ses produits.

Une fois encore, Nothing mise sur l’argument esthétique pour se détacher de la concurrence. Les Ear (stick) cherchent également à séduire avec leur prix très doux : 119 €. Ce choix tarifaire agressif cache un twist : les ear (1), lancés à 99 €, sont récemment passés à 149 €, une somme qui correspond plus à leurs prestations. Pour 30 € de moins, Nothing propose des écouteurs au format ouvert, dépourvus de la réduction de bruit. Par ricochet : pour 30 € de plus, les Ear (1) font bien mieux.

[Lire la suite]