Marchés français ouverture 2 h 59 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 502,36
    +100,31 (+0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0896
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 558,22
    -400,14 (-1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    21 604,61
    -495,46 (-2,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,51
    -8,81 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Tesla est en souffrance à Wall Street

Julien Sarboraria

Tesla a perdu deux tiers de sa valeur boursière en 2022, victime des craintes sur la demande en véhicules électriques, de l'effarement face aux tribulations d'Elon Musk à la tête de Twitter et de la fin de l'argent facile à Wall Street. Le constructeur a pourtant augmenté ses livraisons de 45% sur les trois premiers trimestres, malgré les problèmes d'approvisionnement, et dégagé près de 9 milliards de dollars de bénéfices sur cette période en dépit de dépenses en forte hausse. Mais c'est en dessous de l'objectif de long terme d'une augmentation des livraisons de 50% par an. Et les observateurs s'inquiètent d'un ralentissement des ventes.

Ces deux dernières années, la demande était supérieure à l'offre sur le marché des voitures électriques mais cette tendance devrait "s'inverser" en 2023, avance Adam Jonas, analyste pour Morgan Stanley, dans une note publiée mercredi soir. "Entre un environnement macroéconomique qui se détériore, des prix inabordables pour beaucoup et une compétition croissante, il y a des obstacles à surmonter", estime-t-il. Nombreux sont les constructeurs traditionnels à proposer désormais des versions électriques, qu'il s'agisse de Ford, General Motors, Nissan, Hyundai, Kia ou Volkswagen. Et dans la catégorie des voitures de luxe sont entrés Mercedes-Benz, BMW, Audi, Polestar, Lucid et Rivian.

Tesla domine encore largement aux Etats-Unis avec 65% des parts de marché sur les neuf premiers mois de l'année, mais c'est moins que les 79% de 2020 et ce chiffre devrait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi ce produit d'Apple est accusé de "préjugés raciaux" ?
Grâce à vos trajets, Uber entend électrifier 50 % de sa flotte automobile
Aéronautique : cet avion est le tout dernier Boeing 747
CAC 40 : la Bourse de Paris surveillera l'économie et l'inflation en 2023
Wall Street a connu un "terrible" millésime en 2022