Publicité
La bourse ferme dans 3 h 19 min
  • CAC 40

    7 636,85
    +66,65 (+0,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 922,57
    +37,12 (+0,76 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0722
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    2 352,80
    +5,90 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 811,29
    +938,94 (+1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,80
    -7,87 (-0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,73
    +0,16 (+0,20 %)
     
  • DAX

    18 155,87
    +87,96 (+0,49 %)
     
  • FTSE 100

    8 231,35
    +26,24 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2683
    -0,0038 (-0,30 %)
     

Tesla condamné à rembourser un petit pactole à un propriétaire d'une Model 3

SP/Tesla

Si la Model 3 de Tesla se vend comme des petits pains, la voiture n'est pas exempte de failles. Ainsi, elle est connue pour ses soucis de direction assistée. Et comme le relate le site Tom's Guide le 21 août, Tesla s'est vu contraint par la justice néo-zélandaise de rembourser la Model 3 d'un client à cause d’un défaut technique impossible à réparer. Tesla a tout d'abord nié le problème, malgré les six réparations infructueuses effectuées en quelques mois.

En août 2022, Shaun Baker, résidant en Nouvelle-Zélande, décide d'acquérir une Tesla Model 3 Performance pour la somme de 104.643 dollars. Peu après avoir pris place derrière le volant de sa nouvelle voiture, il remarque un souci majeur : elle tire constamment sur la droite. Sans attendre, le conducteur retourne chez Tesla, qui confirme effectivement le problème et procède à un alignement des roues pour tenter de le résoudre.

En novembre de la même année, le problème resurgit : la Model 3 tire toujours à droite et doit retourner au garage. Le constructeur réaligne une fois de plus les roues, précisant que certaines pièces ne respectaient pas les normes requises, ce qu'il a corrigé. Quelques jours plus tard, Shaun Baker doit encore faire examiner son véhicule. Cette fois-ci, l'alignement des roues semble correct, mais "des améliorations supplémentaires doivent être apportées". Cependant, ces améliorations ne résolvent le problème que temporairement car, en février 2023, le défaut réapparaît. Tesla confirme une fois de plus le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite