La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 383,30
    -206,47 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 485,07
    +17,07 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0530
    +0,0122 (+1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 087,32
    -226,67 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,68
    -4,47 (-1,10 %)
     
  • S&P 500

    4 076,94
    -3,17 (-0,08 %)
     

Une tempête inquiétante approche d’Artémis I : la Nasa a déjà annulé le lancement pour moins que ça

La Nasa vise le 14 novembre 2022 pour lancer la mission Artémis I vers la Lune. Mais, une tempête subtropicale s’approche du centre spatial. La fusée a déjà été mise à l’abri à cause de conditions météorologiques moins mauvaises que celles-ci.

Après plusieurs semaines à être restée clouée au sol, la mégafusée de la Nasa pourrait enfin s’envoler vers la Lune en novembre 2022. L’agence spatiale américaine vise le lundi 14 novembre pour le décollage de la première mission de son programme Artémis. Voilà plusieurs mois que la Nasa essaye de lancer Artémis I : depuis fin août, diverses contrariétés ont sans cesse forcé l’agence à repousser le départ.

De tels reports ne sont pas exceptionnels dans l’histoire de la conquête spatiale. Dans le cas du Space Launch System (SLS), la fusée qui doit lancer la mission lunaire, c’est un problème de fuite au moment du remplissage des réservoirs du lanceur qui s’est posé à plusieurs reprises. La menace d’une tempête fin septembre a décidé la Nasa à retirer la fusée d’Artémis I de son pas de tir, pour la mettre à l’abri.

Ce n’est pas gagné pour lancer Artémis I : la tempête Nicole approche de la Floride

Depuis le 4 novembre, le SLS est de retour sur sa lampe de lancement. Cependant, un décollage le 14 novembre n’est pas encore gagné,

[Lire la suite]