La bourse ferme dans 4 h 52 min
  • CAC 40

    6 529,74
    +57,39 (+0,89 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 756,37
    +30,98 (+0,83 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0190
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +1,90 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    23 643,27
    +882,08 (+3,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,25
    +25,02 (+4,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,98
    -1,03 (-1,16 %)
     
  • DAX

    13 659,86
    +85,93 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 475,62
    +35,88 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2086
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Telecom : Orange et MasMovil fusionnent leurs activités en Espagne

De leur union naîtra une coentreprise contrôlée à "50/50" d'une valeur totale de 18,6 milliards d'euros. Le mastodonte des télécoms français Orange, et son concurrent espagnol MasMovil ont annoncé ce samedi 23 juillet avoir finalisé l'accord de fusion de leurs activités en Espagne. Cet "accord ferme", qui fait suite à des pourparlers entamés début mars, "devrait être finalisé au cours du second semestre 2023 au plus tard", sous réserve de "l'approbation des autorités de concurrence et des autorités administratives compétentes", indiquent les deux groupes dans un communiqué. Il "prendra la forme d'une coentreprise à 50-50 cocontrôlée par Orange et MasMovil, qui auront des droits de gouvernance égaux" dans la nouvelle entité, précisent-il.

L'accord, qui autorise chacune des deux parties à déclencher une introduction en Bourse, fixe la valeur d'Orange Espagne à environ 7,8 milliards d'euros et celle de MasMovil à quelque 10,9 milliards, soit une valeur d'entreprise totale de près de 18,6 milliards d'euros, selon le communiqué. Les deux groupes de télécoms avaient annoncé avoir engagé des négociations exclusives le 8 mars, pour créer des synergies d'un montant annuel estimé "supérieur à 450 millions d'euros" à partir de la troisième année suivant la réalisation de la transaction.

L'objectif pour les deux groupes était de retrouver la croissance en Espagne, un marché très concurrentiel, où les principaux opérateurs -le groupe espagnol Telefonica, le britannique Vodafone et MasMovil (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Evergrande : cet acteur majeur de l'immobilier en Chine congédie son PDG
Deezer, 15 ans et toujours pas un seul euro de gagné
Facebook : un nouveau flux pour voir en priorité les publications de vos proches
Snap plonge en Bourse après des résultats décevants
CAC 40 : la Bourse de Paris en légère baisse au lendemain des annonces de la BCE

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles