La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 287,81
    -200,05 (-0,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Taux d’intérêt : après l’été, la BCE risque de nous surprendre

La Banque centrale européenne (BCE) a confirmé qu’elle relèverait ses taux d'intérêt de 25 points de base lors de sa réunion du mois de juillet. C’est désormais acté. L’incertitude demeure quant à l’ampleur des hausses qui interviendront après l’été. Cela dépendra principalement de l’évolution de l’indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) et des prévisions d’inflation. La zone euro devrait normalement sortir de l’ère des taux négatifs (il s’agit d’une ineptie économique) d’ici la fin du troisième trimestre 2022. Nous pensons que le cycle de remontée des taux pourrait être plus court que prévu, avec moins de hausses que ce que prévoit le marché monétaire, surtout si la croissance continue à ralentir au second semestre. Le risque de récession pour l’année 2022 est faible. Mais il ne fait aucun doute que la zone euro connaît une période de stagnation économique.

“Ce n’est pas qu’une étape. C’est un périple”, a dit Christine Lagarde, présidente de la BCE. La réunion de la BCE qui a eu lieu ce 9 juin 2022 nous a laissé sans voix. La BCE a clairement confirmé qu’elle rehausserait ses taux de 25 points de base lors de sa réunion de juillet. De mémoire, c’est la première fois qu’une banque centrale du G10 annonce de manière explicite l’ampleur de la hausse de taux qui aura lieu à la prochaine réunion. Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, avait par exemple évoqué une hausse de 50 points de base en juin. Mais cela n’avait pas été présenté comme quelque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Atos s'écroule en Bourse après l'annonce du départ de son directeur général
Un dessin de Picasso vendu une fortune aux enchères
Le CAC 40 tente un rebond après cinq séances dans le rouge, la Fed et la BCE attendus au tournant
Une publicité pour l'Eurostar provoque la colère du transport aérien
Le CAC 40 sombre, les taux à long terme inscrivent de nouveaux pics

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles