La bourse est fermée

Taux: une bien mauvaise séance, nombreux supports compromis

(CercleFinance.com) - L'année était sensée se terminer quasiment en roue libre sur les marchés obligataires mais ils se retrouvent victimes d'une consolidation qui mérite peut être le vocable de 'correction' pour la plupart des Bons du Trésor les mieux notés.

Nos OAT explosent la résistance des 0,08%, passant de 0,047% à 0,117% (+7Pts de base, pire clôture depuis le mi-juin), les Bunds se retendent de -0,252% à -0,185% (+6,7Pts de base).

Plus au Sud, les écarts s'avèrent plus modestes avec +4Pts sur les 'Bonos' alors que le PIB de l'Espagne a été confirmé à +0,4% au 3ème trimestre 2019.

En Italie, les BTP s'en sortent plutôt bien avec un rendement quasi inchangé à 1,405%, soit +1Pt de base.

La pire performance du jour revient aux 'Gilts' qui ont vu leur rendement bondir de +11,2Pts à 0,867% lors que l'actualité politique était en mode 'pause' Outre-Manche

Consolidation également outre-Atlantique avec des T-Bonds qui se dégradent de +4,5Pts à 1,918% (et jusqu'à 1,9400% en intraday, test de la résistance court terme) alors qu'il n'y avait pas grand chose à signaler côté 'stats': les promesses de ventes de logement aux Etats Unis ont progressé de +1,2% au mois de novembre, un peu mieux que les +1% anticipé, sur 1 an, la hausse atteint +7,4%.
C'est un chiffre mineur qui n'explique en rien le pullback des T-Bonds.



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.