La bourse ferme dans 1 h 37 min
  • CAC 40

    4 743,55
    -72,57 (-1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 077,83
    -27,42 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    27 627,94
    -57,44 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1829
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 908,70
    +3,00 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    11 323,49
    +222,19 (+2,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    266,76
    +5,47 (+2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,77
    +0,21 (+0,54 %)
     
  • DAX

    12 101,05
    -76,13 (-0,63 %)
     
  • FTSE 100

    5 746,52
    -45,49 (-0,79 %)
     
  • Nasdaq

    11 427,91
    +68,97 (+0,61 %)
     
  • S&P 500

    3 402,26
    +1,29 (+0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3044
    +0,0023 (+0,18 %)
     

Les tarifs bancaires qui ont explosé ces dernières années

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture

Sous surveillance ! Depuis presque une décennie, la Banque de France regarde de près la manière dont les banques de détail présentes dans l’Hexagone facturent leurs clients. Le rapport annuel 2020 de l’organe dédié à cette activité, l’Observatoire des tarifs bancaires du CCSF (1), vient justement de paraître. Riche d’enseignement sur les récentes évolutions en la matière, il est utile aussi pour regarder l’évolution des politiques tarifaires dans la durée (2). Depuis 2012, en l’occurrence. Voici ce qu’il faut retenir.

+164% pour les frais de tenue de compte !

C’est l’un des changements majeurs de la décennie dans les brochures tarifaires. Pratiquée par moins d’une enseigne sur deux il y a 8 ans, la facturation de frais de tenue de compte actif s’est depuis généralisée : au 5 janvier 2020, seuls 13 établissements (dont 6 banques en ligne) affichent une gratuité totale.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Boursorama, ING, Fortuneo... Les banques en ligne à un tournant
- Banque : pourquoi votre conseiller BNP Paribas est en grève
- Redevance TV : ce qui vous attend en 2021