Marchés français ouverture 6 h 19 min
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 830,10
    -197,74 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,0353
    +0,0018 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    18 141,56
    -63,12 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    16 284,13
    +512,85 (+3,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,67
    +11,95 (+3,07 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     

Un tableau de Pierre Soulages vendu aux enchères une fortune, une semaine après son décès

Pixabay

Le jour de l'hommage national à Pierre Soulages, mercredi 2 novembre, fut aussi le jour d'une vente aux enchères exceptionnelle : celle de la première toile du célèbre peintre vendue depuis sa mort, le 26 octobre dernier à Nîmes. Une peinture datant de 1981 a ainsi été adjugée 960.000 euros, relate France 3 Occitanie.

Cinq enchérisseurs se sont affrontés longuement au téléphone, pour une vente record établie à 1.228.500 euros, frais compris. L'huile sur toile devrait rester en France, a indiqué le commissaire-priseur chargé des enchères pour la maison Aguttes. Selon Midi Libre, l'acquéreur serait basé en Occitanie. "C'est un particulier et il était enthousiaste, il nous avait dit que ça l'intéressait vraiment d'avoir le tableau et il y avait tous les grands marchands internationaux qui étaient là au téléphone", a confié maître Pierre Aguttes qui a mené la vente.

Les dimensions modestes et atypiques de l'œuvre, 102 X 81cm, expliquent en partie son prix de vente, qui était estimé entre 600.000 et un million d'euros. Cette vente aux enchères était prévue depuis des semaines, mais elle a pris un caractère exceptionnel au lendemain de l'annonce du décès de Pierre Soulages, à l'âge de 102 ans. Plus de 500 acheteurs potentiels étaient inscrits pour ces enchères regroupant 129 lots issus de la succession des grands collectionneurs et galeristes, Jacques et Ester Topiol.

Il y a un an, une toile intitulée "Peinture" (1961), a été acquise pour 20,2 millions de dollars, soit 17,8 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation, récession : “Les erreurs stratégiques impardonnables de la BCE…”
Orpea : deux actionnaires montent un plan pour peser sur la stratégie du groupe
Chez Carrefour, la consigne de bouteilles en verre fait son retour
OUIGO : il est désormais possible de revendre sa place
CAC 40 : la Bourse de Paris rebondit, bien que toujours perturbée par les annonces de la Fed