La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 559,57
    -31,22 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,41
    -15,94 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,03 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2174
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 855,50
    -10,40 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    26 168,49
    -662,52 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,44
    +41,45 (+6,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,98
    -1,15 (-2,16 %)
     
  • DAX

    13 873,97
    -32,70 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 695,07
    -20,35 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    +12,15 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3684
    -0,0046 (-0,34 %)
     

Téléphonie mobile : les abonnés de Red by SFR se sentent floués

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
De nombreux abonnés se plaignent des augmentations de tarifs automatiques effectuées par Red by SFR. (Photo d'illustration)
De nombreux abonnés se plaignent des augmentations de tarifs automatiques effectuées par Red by SFR. (Photo d'illustration)

Sur le papier, la formule de Red by SFR semblait alléchante : avant 2019, l'opérateur promettait des forfaits « à vie ». Entre-temps, bon nombre d'abonnés ont eu la désagréable surprise de voir les tarifs augmenter de 3 euros. Une hausse automatique ne pouvant être refusée. Depuis, la colère monte pour de nombreuses personnes ayant souscrit à l'offre, explique Le Parisien. À tel point qu'une pétition dénonçant « l'augmentation unilatérale du prix des forfaits à vie » a été lancée en ligne. Elle réunit pour l'heure plus de 7 700 abonnés mécontents.

Lire aussi Forfaits télécoms : misez sur l'infidélité !

« On n'a pas le choix. [?] Si on n'est pas content, on n'a plus qu'à partir », peste l'un des signataires, interrogé par le journal. Initialement, une grande partie des abonnés avaient opté pour Red by SFR en raison du tarif avantageux. Si elle paraît de prime abord dérisoire, l'augmentation de 3 euros représente tout de même 60 % d'augmentation pour ceux qui avaient choisi l'offre à 5 euros. « Du jour au lendemain, ça fait beaucoup », dénonce un client, ajoutant que « le principe n'est vraiment pas correct ».

Une augmentation légale

La hausse des tarifs est moralement questionnable, mais elle demeure tout à fait légale, explique Le Parisien, qui, pour s'en assurer, a interrogé l'association de consommateurs UFC-Que choisir. Red by SFR « en a le droit à condition d'en avertir au préalable ses clients », indique Cyril Brosset, un journaliste de l'association, qui [...] Lire la suite