Marchés français ouverture 3 h 47 min

Suppression de la taxe d'habitation : un nouvel "impôt plus juste" pour la remplacer

AFP / Illustration

La taxe d’habitation doit être totalement supprimée d’ici à 2020, comme l’a annoncé Emmanuel Macron.

Un nouvel “impôt plus juste” remplacera la taxe d’habitation. C’est ce qu’a annoncé Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, lors de l’émission “Questions d’info” LCP-Franceinfo-Le Monde-AFP.

La taxe d’habitation est vouée à disparaître définitivement d’ici à 2020, comme l’a annoncé Emmanuel Macron, le 30 décembre. La suppression progressive de cet impôt se fait sur trois ans, et a déjà commencé 2018, pour s’achever par une suppression totale en 2020.

À LIRE AUSSI >> Payerez-vous la taxe d’habitation en 2018 ?

La suppression de cet impôt avait entraîné l’inquiétude des communes, qui se voient privées d’une grande partie de leurs revenus. Lors de l’annonce de la suppression de la taxe d’habitation, en août, Emmanuel Macron avait assuré que l’État compenserait jusqu’au dernier centime le manque à gagner pour les communes. Le coût de la mesure était alors chiffré à 10 milliards d’euros.

Un nouvel impôt “plus juste” sera donc créé, pour compenser ce manque à gagner. “Il y aura bien évidemment besoin de ressources pour les collectivités locales”, a précisé Jacqueline Gourault. Aucune date ni précision concernant ce nouvel impôt n’ont été apporté par la ministre.