La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 175,79
    -41,90 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Supermarché : voici 5 produits courants qui deviennent un véritable luxe

papier toilette
papier toilette

Qui n'a pas constaté, au moment de payer ses courses, que l'addition faisait de plus en plus mal ? Les chiffres compilés par IRi (1), société d'analyse spécialisée, le confirment : l'inflation sur les 12 derniers mois dans la grande distribution, tous types d'enseignes confondus, approche des 12% : 11,96% précisément en novembre 2022. En clair, votre plein de courses à 150 euros l'an passé vous coûte désormais 168 euros.

Dans le détail toutefois, tous les produits n'ont pas connu la même évolution. Certains affichent de véritables explosions de prix, bien au-delà des 12%. Voici, selon IRi, le flop 5 des pires augmentations :

  1. Viandes surgelées : +32,40%

  2. Mouchoirs en papier : +27,59%

  3. Essuie-tout : + 26,94%

  4. Papier toilette : +25,94%

  5. Viande hachée rayon frais : +24,69%

Le papier, un produit de luxe

Ce n'est pas une surprise de retrouver dans ce classement trois produits fabriqués à base de papier. Selon l'Union Française des Industries des Cartons, Papiers et Celluloses (Copacel), l'industrie papetière connaît actuellement des hausses de coût totalement inédites, qui concernent autant l'énergie, les matières premières fibreuses (bois, pâte à papier, papiers, cartons à recycler), les produits chimiques et les transports. Des hausses qu'elles répercutent sur le prix de vente de ses produits. La situation ne devrait malheureusement pas s'améliorer avec les tensions attendues cet hiver sur l'approvisionnement en électricité et en gaz. En clair, les produits d'hygiène à base de papier vont devenir un luxe !

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Exclusif. Crédit Mutuel, CIC, Crédit Agricole, Nickel... Le classement des meilleures banques
- Des banques en ligne moins sûres que les réseaux d'agences ? Vous êtes nombreux à le penser
- Prime Macron : combien vous a rapporté l'avantage fiscal ?