La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 155,72
    -66,37 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Suisse, Singapour, Danemark… découvrez les pays qui attirent le plus les jeunes talents

Opolja/Adobe Stock

Le dernier rapport du Global Talent Competitiveness Index, publié jeudi 3 novembre, par l'Insead, le Portulans Institute et le Human Capital Leadership Institute, n'a pas réservé de grosses surprises. Ainsi, en 2022, la Suisse reste le pays le plus attractif du monde pour les jeunes talents. Elle devance Singapour et le Danemark. Le classement de cette année fait la part belle aux pays européens, dont 15 figurent dans le top 20.

Ce rapport analyse et compare la manière dont les pays et les villes se développent, attirent et retiennent les talents. L'index de 2022 a passé au crible 133 pays et 175 villes du monde entier. Et dans ce top, la France se classe cette année à la 19e place, comme lors de l'édition précédente. "Depuis 10 ans, en dehors de 2017, la position de la France s'est continuellement améliorée, reflet d'une meilleure compétitivité", souligne Bruno Lanvin, cofondateur de l'indice à l'Insead, auprès du Figaro.

Le top 20 des pays les plus attractifs pour les talents :

Si l'Hexagone n'a cessé de progresser ces dernières années, c'est en raison de son bon classement dans les catégories "production des talents" (9e), "éducation de haute qualité" (15e) ou encore "formation tout au long de la vie" (4e) et "compétences professionnelles et techniques". Petits bémols en revanche concernant l'apprentissage, l'alternance et la flexibilité du marché du travail, où la France semble encore être à la traîne par rapport à certains de ses voisins européens comme la Suisse ou encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les secteurs qui recrutent le plus de cadres, région par région
CPF : allez-vous devoir payer une partie de votre formation de votre poche ?
Camaïeu : plus de 300 ex-salariés poursuivent le combat en justice
Pôle emploi, loi immigration… quels sont les “métiers en tension” ciblés par le gouvernement ?
Egalité salariale : les femmes travailleront "gratuitement" à partir de vendredi