La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 614,02
    -132,44 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Stephen Amell reviendra en Arrow à la fin de The Flash pour dire adieu à l’Arrowverse

La saison 9 de The Flash sera la dernière, ce qui signera aussi la fin de l’Arrowverse. Pour l’occasion, Stephen Amell sera de retour dans le costume d’Arrow, Oliver Queen.

Octobre 2012, il y a plus de dix ans : la chaîne américaine The CW (connue pour Smallville notamment) lançait Arrow, série adaptée du célèbre archer de l’univers DC Comics. Celle-ci, portée par Stephen Amell, est vite devenue une série mère pour tout un univers baptisé l’Arrowverse, et piloté par Greg Berlanti. On y retrouvait The Flash, Legends of Tomorrow, Supergirl, Black Lightning, Batwoman.

L’Arrowverse aura eu un franc succès auprès du public. Pour solidifier sa communauté et son univers, la CW organise des crossovers entre les séries. C’est ainsi que le personnage de Flash / Barry Allen (interprété par Grant Gustin) a été introduit dans Arrow avant d’obtenir son spin-off — lequel deviendra le plus populaire de l’Arrowverse.

Entre Barry, Oliver et Kara, c'était aussi une histoire d'amitié. // Source : The CW
Entre Barry, Oliver et Kara, c'était aussi une histoire d'amitié. // Source : The CW

Mais peu à peu, les audiences ont commencé à chuter, jusqu’aux premières annulations. En cause, un excès de saisons et une overdose de séries d’un même univers à suivre simultanément. Aujourd’hui, il ne reste plus que The Flash.

[Lire la suite]