La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,27 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0524
    -0,0062 (-0,59 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 322,62
    -660,25 (-3,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Spams : la curieuse réponse d'Elon Musk faite au patron de Twitter

Nouvelle pirouette d'Elon Musk. Lundi 16 mai, le patron de Twitter se fendait d'une longue explication sur le réseau social concernant les mesures prises pour lutter contre les faux comptes après des critiques émises par Elon Musk, qui y a répondu par un émoji en forme de crotte. Le fantasque entrepreneur, qui s'est mis en tête de racheter Twitter et a déposé une offre à 44 milliards de dollars fin avril, a semé la confusion sur ses intentions la semaine dernière, affirmant un temps que l'opération était en suspens en raison de ses doutes sur la proportion réelle de spams et de faux comptes sur la plateforme.

"Tout d'abord, permettez-moi d'énoncer l'évidence : les spams nuisent à l'expérience de vraies personnes sur Twitter, et peuvent donc nuire à notre entreprise", a souligné Parag Agrawal sur Twitter. Le réseau social est donc "fortement incité à détecter et à supprimer autant de spams que possible" et "quiconque suggère le contraire a tout simplement tort". Le groupe suspend chaque jour plus d'un demi-million de faux comptes et chaque semaine plusieurs millions d'utilisateurs ne répondant pas à certaines procédures de vérification, a-t-il assuré, tout en reconnaissant qu'il était parfois compliqué de distinguer les comptes légitimes des autres.

Quand Twitter affirme que la proportion de faux comptes est nettement inférieure à 5%, c'est sur la base de données internes. "Nous avons partagé un aperçu du processus d'estimation avec Elon (Musk) il y a une semaine et sommes impatients (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Oréal : "je n'oppose pas la beauté et le féminisme"
Thomas Langmann renonce à vendre son catalogue de films (les Ch’tis, the Artist…)
La Caisse des dépôts fait l'acquisition d'une part minoritaire d'Euroclear
Thales acquiert deux sociétés pour se renforcer dans la cybersécurité
Engie profite de la flambée des prix de l'énergie et revoit ses prévisions à la hausse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles