La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 037,68
    +69,86 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 361,85
    +39,61 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0083 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 950,44
    -412,78 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,98
    +5,45 (+1,25 %)
     
  • S&P 500

    3 845,08
    +13,69 (+0,36 %)
     

La spéculation aggrave la flambée des prix alimentaires, selon des ONG

Deux ONG appellent à lutter contre la spéculation alimentaire qui touche le marché des céréales. Elles demandent au G7 de prendre "des mesures fortes pour empêcher ces 'profiteurs de la faim' de sévir".

Les ONG Foodwatch et le CCFD-Terre solidaire appellent à une régulation des marchés agricoles, en vue de lutter contre la spéculation, qui "aggrave la flambée des prix alimentaires", dans un communiqué commun publié lundi 20 juin. "Les marchés agricoles et alimentaires s'affolent pour deux raisons: d'une part, les entreprises et les négociants craignent une pénurie de blé, d'huiles végétales et d'engrais phosphatés en provenance de la région de la mer Noire (...). D'autre part, les paris financiers sur la hausse des prix des matières premières aggravent la flambée des prix des denrées alimentaires", soulignent les deux organisations.

Rappelant que le prix du blé a presque doublé depuis le début de l'année, elles estiment, citant le rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté, Olivier De Schutter, que "la panique qui s'empare des marchés est 'la véritable cause' de la hausse des prix". "Deux grands fonds d'investissement agricoles ont déjà investi près de 1,2 milliard de dollars en 2022, ce qui est six fois plus que sur toute l'année 2021", affirment-elles, appelant "à une réglementation stricte de la spéculation sur les denrées alimentaires" à l'approche du sommet du G7 qui se tiendra du 26 au 28 juin en Allemagne.

"Les habitants de pays comme le Yémen ou l'Éthiopie n'ont plus les moyens de se procurer des aliments de base"

"Les Etats membres du G7 doivent prendre des mesures fortes pour empêcher ces 'profiteurs de la faim' de sévir!", a déclaré Jean-François Dubost, directeur du plaidoyer au CCFD-Terre solidaire, cité dans le communiqué. "Les investisseurs (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Voici les marques alimentaires les plus achetées par les Français en 2021

Un trésor contenant des milliards de dollars dans une épave espagnole aux fonds des eaux
La Chine annonce avoir effectué avec succès un essai de missile antibalistique
Le Royaume-Uni se prépare à vivre la pire grève des cheminots de son histoire
Des aides pour vous protéger de l'inflation, le nombre énorme de dossiers de location frauduleux… Le flash éco du jour
Résultats des législatives : déception pour Emmanuel Macron et la Nupes, victoire pour le RN

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles