La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 996,51
    -197,47 (-0,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Les solutions des sénateurs communistes pour faciliter l'accès au logement : le signe d’un désarroi

Alors que les urnes ont parlé et que la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) occupe une place de choix à l’Assemblée nationale, les sénateurs communistes du Sénat, emmenés par l’ancienne ministre du logement Marie-Noëlle Lienemann -qui fut mélenchoniste- viennent de déposer une proposition de loi "visant à garantir l’accès au logement pour tous et la préservation du pouvoir d’achat des ménages ". On sent bien que la sensibilité sociale regagne du terrain dans notre pays, évidente lors des derniers scrutins présidentiel et législatif. Plus largement, les partis contestataires sont devenus hier la première force à l’Assemblée nationale. On n’a pas de peine à imaginer qu’au sein de la communauté immobilière les avis soient partagés quant au péril de coup de barre à gauche, entre l’adhésion probable des associations de locataires et la réprobation à prévoir des représentants des propriétaires. Ce sujet ne mérite pas qu’on s’y attarde : chacun est dans son rôle. Il est plus intéressant de se demander pourquoi cette initiative sénatoriale voit le jour à ce moment précis de l’histoire de notre pays.

Quelles sont d’abord les 37 dispositions du texte ? On ne les détaillera pas ici et on se contentera d’énumérer et de décrire les plus emblématiques. Le blocage des loyers, associé à une hausse des aides personnelles au logement, en revenant de suite sur la réduction de 5€ qui avait fait grincer des dents au début du précédent quinquennat, mais aussi l’abondement du fonds (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Honoraires obscurs, clauses illicites... la répression des fraudes épingle les agences immobilières
Vous pouvez désormais acheter un appartement en solde
Le propriétaire loue son appartement un peu trop cher, il doit rembourser une fortune
Immobilier : comment évoluent les prix dans l’ancien et le neuf ?
Location : plus d’un dossier sur cinq serait frauduleux en Île-de-France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles