Publicité
Marchés français ouverture 5 h 26 min
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,98 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,04 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    40 197,81
    +286,99 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    16 549,31
    -40,13 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 802,03
    +1 904,39 (+3,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     

Smic : vers une hausse d’environ 1,7 % au 1ᵉʳ janvier 2024 ?

Si le gouvernement applique les recommandations des experts à la lettre, le smic pourrait atteindre 1 406 euros dès janvier 2024.  - Credit:THIBAUT DURAND / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Si le gouvernement applique les recommandations des experts à la lettre, le smic pourrait atteindre 1 406 euros dès janvier 2024. - Credit:THIBAUT DURAND / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le gouvernement va-t-il suivre la recommandation des experts ? Va-t-il opter pour un coup de pouce ? Ce jeudi 30 novembre, un groupe d'experts sur le smic a remis son rapport annuel. Les spécialistes invitent le gouvernement à opter pour une revalorisation automatique du salaire minimum en France au 1er janvier 2024, de l'ordre de 1,7 %. Le smic net pour un temps plein, actuellement de 1 383 euros, augmenterait ainsi d'environ 23 euros à environ 1 406 euros.

« Le groupe d'experts recommande de s'abstenir de tout coup de pouce sur le smic au 1ᵉʳ janvier 2024. Les seuls mécanismes de revalorisation automatique préservent le pouvoir d'achat du smic au regard de la hausse de l'indice des prix à la consommation », assurent les experts.

À LIRE AUSSI Conférence sociale : « Une hausse massive du smic serait suicidaire en termes d'emploi »

Le smic bénéficie chaque année d'une hausse mécanique, calculée selon deux critères : l'inflation constatée pour les 20 % de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE). « Sur trois années, du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2023, le smic aura été revalorisé à sept reprises pour un total de 13,5 % », relève le rapport. « Pas de coup de pouce, parce que ce n'est pas efficace pour lutter contre la pauvreté, parce que ça pourrait augmenter la pauvreté avec des effets sur l'emploi des personnes fragiles », a déclaré à l'AFP le président du groupe d'expert [...] Lire la suite