La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9739
    +0,0141 (+1,47 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 091,27
    +401,85 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,06
    +18,27 (+4,26 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Le site de sa banque est piraté par des escrocs, il perd une fortune

Pixabay

Un habitant de Cuise-la-Motte (Oise) pensait faire fructifier ses économies, en les plaçant dans un plan d’épargne et des actions. Mais un an après, tout s'est envolé. Richard a été victime d'une arnaque, comme le relate Le Parisien. En mai dernier, l'homme de 54 ans a souhaité revendre ses actions à haut rendement Airbnb et la Française des jeux, mais il n'y avait plus personne au bout du fil. "Les numéros de téléphone n’étaient plus attribués. Mon accès était désactivé. J’ai déposé plainte le 12 mai à la gendarmerie. Depuis, j’attends et je me sens seul au monde. On m’a dépouillé de mes économies." Montant du préjudice : 128.000 euros.

Richard avait placé ses économies chez Olkypay et Itau BBA France, mais comme d'autres banques en ligne, elles ont été victimes d'un piratage. Si le site est bien le vrai, l'espace personnel est lui une copie. "J’avais un conseiller au téléphone, je pouvais consulter mon espace personnel sur les sites avec mes identifiants et mes codes. Il n’y avait rien de louche", assure pourtant le quinquagénaire, qui avait pris soin de vérifier les numéros de SIRET, et la présence des deux sociétés à la Fédération des banques de France.

Cet habitant de l'Oise n'est malheureusement pas le seul à s'être piéger. Selon l’association de défense des consommateurs (ADC), plus 2.400 dossiers comme celui-ci sont en cours de traitement. Depuis le début de l'année, le préjudice s'élève déjà à 24 millions d'euros, mais pourrait bien avoisiner les 40 millions d'euros d'ici (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

IFI : n’oubliez pas la date limite de paiement
Les frais bancaires n'augmenteront pas de plus de 2% en 2023
Aides sociales : ce qui pousse le gouvernement à enclencher le versement automatique
Assurance vie : la prise de risque, le choix gagnant avec la gestion profilée
Casino bloque à son tour le prix de certains produits