La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0552
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    20 180,35
    -27,87 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    -0,56 (-0,52 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,53 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,77 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,16 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2255
    -0,0005 (-0,04 %)
     

L’incontournable Sheryl Sandberg démissionne et laisse Mark Zuckerberg seul aux manettes

Arrivée chez Facebook en 2008, quand Mark Zuckerberg n’avait que 23 ans, Sheryl Sandberg a permis au réseau social de devenir crédible. Souvent envoyée au front pendant les polémiques, elle vient d’annoncer sa démission du groupe Meta.

Sans Sheryl Sandberg, Facebook ne serait probablement pas devenu le géant qu’il est aujourd’hui. La directrice des opérations du réseau social, recrutée par Mark Zuckerberg en 2008 (elle avait 38 ans, il en avait 23), a longtemps incarné à elle seule la direction de l’entreprise. Quand le jeune Zuckerberg était encore vu comme un jeune inventeur talentueux, mais trop peu expérimenté pour diriger un géant de la tech, il y avait Sheryl Sandberg. L’ex-exécutive de Google a souvent donné l’impression qu’elle dirigeait Facebook, notamment lors des gros scandales comme Cambridge Analytica (ou lorsque Zuckerberg s’absentait).

14 ans plus tard, le règne de Sheryl Sandberg s’achève. Celle que l’on a longtemps pressenti pour prendre un jour la succession de Mark Zuckerberg annonce qu’elle vient de démissionner. À la fin de l’année, elle laissera le co-créateur du réseau social seul dans son métavers.

« A-t-on tout réussi ? Absolument pas ? »

La décision de Sheryl Sandberg est récente. Dans un long message posté sur Facebook le 1er juin, elle indique avoir annoncé la nouvelle à Mark Zuckerberg par téléphone le week-end précédant son officialisation. Sheryl Sandberg dit qu’elle compte consacrer son temps à sa fondation et annoncer conserver sa place au conseil d’administration de Meta.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles