La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 890,95
    -538,93 (-1,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 220,82
    -240,67 (-2,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0490
    -0,0041 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 158,37
    -243,00 (-1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,06
    -11,15 (-2,71 %)
     
  • S&P 500

    3 991,20
    -80,50 (-1,98 %)
     

Services publics : pour plus de six Français sondés sur dix, ils fonctionnent mal, ou très mal

spotmatikphoto/Adobe Stock

Pensez-vous que les services publics fonctionnent bien ou mal ? Un sondage Ifop a été publié dans le Journal du Dimanche ce dimanche 6 novembre, quelques jours après le lancement par le gouvernement d'une large concertation autour du service public, "dans l'esprit" du Conseil national de la refondation installé en septembre par Emmanuel Macron. Dans cette enquête, une large majorité de Français (61%) jugent que les services publics fonctionnent assez ou très mal dans le pays. 43% des quelque 1.500 personnes sondées en ligne du 2 au 4 novembre jugent que les services publics fonctionnent assez mal, et 18% qu'ils fonctionnent très mal.

Les répondants qui se disent proches du Rassemblement national sont les plus sévères: 76% d'entre eux portent un regard négatif sur le fonctionnement des services publics. A l'inverse, seuls 35% des sondés proches du parti présidentiel Renaissance portent ce jugement critique. Le mécontentement des femmes interrogées est supérieur de cinq points à celui des hommes (64% contre 59%). L'insatisfaction semble augmenter avec l'âge, les plus de 35 ans étant là aussi cinq points plus critiques que les répondants les plus jeunes (63% contre 58%).

Les services publics ne sont pas tous logés à la même enseigne puisqu'une majorité de Français considère que la Sécurité sociale (56%), les universités (53%) ou l'école (52%) fonctionnent bien, tandis qu'ils ne sont que 23% à juger satisfaisant le fonctionnement de la justice. Une nouvelle fois, le sentiment des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Transport en Île-de-France : Valérie Pécresse demande à la RATP un retour à 100% de l'offre d'avant-Covid
Pour Bruno Le Maire, l'UE doit apporter une réponse "unie et forte" face aux subventions massives des Etats-Unis
Jour J pour l'aide au fioul, une escroquerie massive de Bitcoin, les “métiers en tension”... Le flash éco du jour
SNCF : Clément Beaune demande un "bouclier tarifaire" pour les billets de train
Guerre en Ukraine : des condamnés à de lourdes peines bientôt dans les rangs des soldats russes