Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 884,27
    -191,53 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Sept piscines, quarante restaurants, une cascade de 17 mètres de haut... Le plus grand paquebot du monde divise

kynny

C’est parti. Ce samedi, le plus gros paquebot du monde, l’Icon of the Seas, a pris la mer pour la première fois. Au départ de Miami, ce géant des mers de 200 000 tonnes se dirige vers les Caraïbes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il porte bien son nom. Vingt ponts, quarante restaurants, 350 mètres de long, une cascade de 17 mètres de haut… Le paquebot peut même accueillir jusqu’à huit mille voyageurs.

Alors forcément, ce véritable mastodonte consomme énormément d'énergie. Comme le spécifie TF1info, il est propulsé au gaz naturel liquéfié, présenté comme moins polluant que le carburant maritime classique. Pour autant, c’est loin d'être un modèle pour les militants écologistes. «Il faut savoir que le GNL n'est pas synonyme de croisière verte. C'est un nouveau carburant composé en majorité de méthane. Et le méthane, c'est un puissant gaz à effet de serre», explique Fanny Pointet, responsable du transport maritime chez Transport et Environnement France.

Mais lors de la conception du paquebot, il y a plus de sept ans, le GNL était pourtant considéré comme le «carburant le plus prometteur disponible à grande échelle», selon Nick Rose, vice-président de Royal Caribbean. D'autres compagnies continuent néanmoins de présenter ce carburant comme une avancée, à l'instar de MSC ou Costa Croisières. Pour l’heure, les ONG recommandent plutôt de miser sur des piles à combustible ou sur des moteurs propulsés à l'hydrogène renouvelable ou au méthanol, moins polluants.

Sur la question (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Universal Music défie TikTok et annonce le retrait de ses chansons du réseau social
Tesla : le plan de rémunération «gargantuesque» d’Elon Musk annulé en justice
CAC 40 : la Bourse de Paris attend la Fed au tournant sur ses taux, nouvelle séance chargée
L’inscription de l’IVG dans la Constitution largement votée par les députés, place aux sénateurs
Renault : où va le constructeur automobile en Bourse, alors que l’introduction d’Ampère avorte ?