Marchés français ouverture 5 h 19 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 090,81
    -192,22 (-0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0363
    -0,0042 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 062,41
    -511,17 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    15 602,27
    -439,21 (-2,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,81
    -3,85 (-1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Semi-conducteurs de nouvelle génération : nouvel investissement massif du Japon

Pixabay

500 millions d'euros : c'est le montant que va mettre le Japon sur la table. Le porte-parole du gouvernement, Hirokazu Matsuno, a annoncé un nouveau projet destiné à produire dans le pays des semi-conducteurs de nouvelle génération, vendredi 11 novembre. Le gouvernement nippon a promis d'injecter 70 milliards de yens (483 millions d'euros), tandis qu'une dizaine d'entreprises privées dont Sony, Toyota, SoftBank Group ou NTT devraient investir un milliard de yens chacune (6,9 millions d'euros), a précisé le ministère japonais de l'Industrie. Une nouvelle entreprise nommée Rapidus sera créée, et s'engagera dans la recherche, le développement et la fabrication de semi-conducteurs de nouvelle génération afin de "renforcer la compétitivité de l'industrie japonaise" dans ce domaine, selon le ministère.

"Les semi-conducteurs sont une technologie clé qui soutient la transformation numérique et la décarbonisation", a souligné M. Matsuno. La production doit démarrer d'ici 2030 pour ces puces électroniques gravées avec une finesse de 2 nanomètres, utilisées dans les ordinateurs quantiques - qui effectuent des calculs bien plus rapidement que les machines classiques - et l'intelligence artificielle. Une plus grande finesse permet de concentrer davantage de composants dans un espace réduit, d'augmenter les performances et de réduire la consommation énergétique des semi-conducteurs. Les entreprises participantes, parmi lesquelles figurent aussi l'équipementier Denso et les groupes d'électronique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face à la hausse des coûts de l'énergie, cette ville décide de fermer sa mairie… logée dans un château
Crise énergétique : la Moldavie a besoin de 1,1 milliard d'euros pour passer l'hiver
Des professionnels du vol ont dérobé près de 400.000 euros d'équipements dans un... hôpital
Les médecins généralistes réclament une hausse importante du tarif des consultations
Permettre à nos corps de rajeunir de 10 ans, cette promesse de scientifiques est-elle tenable ?