Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 966,69
    -36,90 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    16 817,18
    +131,21 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0871
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 648,17
    +1 247,96 (+2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,94
    +34,53 (+2,55 %)
     
  • S&P 500

    5 320,65
    +17,38 (+0,33 %)
     

SCIENCE CORPORATION ACQUIERT L’IMPLANT RÉTINAL PRIMA DE PIXIUM, RENFORÇANT ET DIVERSIFIANT AINSI SON ENGAGEMENT EN FAVEUR DE LA RESTAURATION DE LA VISION GRÂCE À SA TECHNOLOGIE D'INTERFACE NEURONALE DIRECTE

L’association de la technologie Pixium avec Science Eye accélère les opportunités en faveur de la restauration de la vision

« Nous nous engageons à apporter aux patients une restauration cliniquement significative de leur vision le plus rapidement possible. »

ALAMEDA, CALIFORNIE, April 25, 2024--(BUSINESS WIRE)--Science Corporation (« Science »), leader de la technologie d'interface neuronale directe (« IND ») et développeur de Science Eye, a fait l’acquisition des droits de PI et des actifs associés pour l’implant rétinien PRIMA, développé par Pixium Vision SA (« Pixium »), société de technologie IND bioélectronique.

PUBLICITÉ

La transaction a été annoncée dans un article de blog scientifique par le PDG et cofondateur Max Hodak, qui a déclaré : « L'implant rétinien PRIMA, développé par Pixium et basé sur des recherches menées à l'université de Stanford, est très prometteur. Les premiers résultats des essais cliniques sont impressionnants. Ce dispositif, ainsi que le travail effectué sur Science Eye par Science, représentent désormais deux grandes opportunités de développement de la technologie IND visant une potentielle restauration de la vision chez des patients souffrant d’une perte de vision sévère. Nous nous engageons à apporter aux patients une restauration cliniquement significative de leur vision le plus rapidement possible. »

Lloyd Diamond, Directeur Général de Pixium sortant, a ajouté : « Je suis ravi de remettre les projets PIXIUM à Science et entre les mains des scientifiques et ingénieurs exceptionnels qui composent leur équipe. Je crois profondément en nos réalisations passées et je suis heureux de confier l’implant rétinien PRIMA à des personnes aussi qualifiées que dévouées à aider les patients. Je sais qu'ils sont déterminés à mener à bien ces travaux et je tiens particulièrement à remercier les personnes qui participent aux essais cliniques. »

L'acquisition a été approuvée dans le cadre d'une procédure devant le Tribunal de commerce de Paris, après la mise en liquidation de Pixium. Les termes de l'accord n'ont pas été annoncés.

Le système PRIMA de Pixium comprend un implant sous-rétinien miniaturisé sans fil (développé à l'origine à l'université de Stanford) associé à un ordinateur de poche et à des lunettes. Pixium a trois études cliniques en cours : deux essais de faisabilité en France et aux États-Unis, ainsi que l'étude pivot PRIMAvera (NCT04676854) en Europe, pour les patients présentant une perte de vision sévère due à une dégénérescence rétinienne causée par la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, pour laquelle aucun traitement n'est disponible aujourd'hui.

Le Science Eye, premier produit phare de la société actuellement en développement, est un dispositif combiné qui utilise une thérapie génique optogénétique ciblant les cellules du nerf optique (les cellules ganglionnaires de la rétine) en association avec un écran micro-LED ultra-dense implanté directement sur la rétine et prenant la forme d’une fine couche flexible. Le Science Eye est destiné aux patients atteints de cécité grave due à la rétinite pigmentaire (RP) et à la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), deux formes de cécité grave pour lesquelles il n’existe actuellement pas de bonnes options thérapeutiques pour les patients.

Le PDG de Science, Max Hodak, a poursuivi : « Science développe actuellement deux produits innovants avancés de natures très différentes. Cette transaction élargit considérablement notre portefeuille de PI, et même si cette acquisition a été fortement motivée par le potentiel de l'implant PRIMA, il était également important pour nous de ne pas abandonner les patients recrutés pour les essais cliniques de Pixium. Maintenant, nous serons en mesure de garantir une continuité et un avenir pour le programme. Nous sommes impatients de travailler avec eux. »

À propos de Science Corporation :

Science Corporation développe des technologies médicales avancées, à la pointe de nos capacités et de notre compréhension. Ces technologies en développement ont la capacité de transformer la condition humaine en profondeur. Aujourd'hui, Science se concentre sur l'aide aux personnes atteintes d’affections débilitantes pour lesquelles il n'existe aucune option de traitement. Son premier produit en développement, le Science Eye, se base sur la technologie d'interface neuronale directe afin de restaurer la vision chez les patients aveugles atteints de rétinite pigmentaire et de dégénérescence maculaire liée à l'âge. Le siège de la société est situé à Alameda, en Californie et gère également la Science Foundry, une fonderie de microsystèmes électromécaniques à Research Triangle Park, en Caroline du Nord.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240425083823/fr/

Contacts

press@science.xyz