Publicité
La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    7 952,38
    +17,35 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 968,37
    +5,17 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0818
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 329,10
    -12,10 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 547,63
    -267,30 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,93
    -6,94 (-0,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,89
    -0,34 (-0,43 %)
     
  • DAX

    18 475,06
    +1,77 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 204,77
    +21,70 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2715
    +0,0012 (+0,09 %)
     

Santé : les antibiotiques bientôt prescrits par les pharmaciens ?

Dragana Gordic/Adobe Stock

Voici une mesure qui devrait soulager les patients souffrant de cystites, infections urinaires ou d’angine. Lors d’un déplacement à Rouen consacré à la santé, la Première ministre Elisabeth Borne a dévoilé un certain nombre de mesures visant à améliorer l’accès aux soins des Français. Alors que 87% de l’Hexagone est touché par la désertification médicale et que le nombre de médecins généralistes continue de reculer, la locataire de Matignon a annoncé la possibilité de se faire prescrire des antibiotiques directement par les pharmaciens.

Une seule condition devra être respectée par les professionnels en officine : faire un test rapide d’orientation diagnostique au préalable (Trod) au patient. Tous les pharmaciens pourront effectuer ce test et prescrire, si nécessaire, des antibiotiques, dès lors qu’ils auront été formés pour acquérir les compétences requises. Et ce, que ces pharmaciens exercent dans une structure de soins coordonnés comme les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) ou pas.

Patience avant de vous faire prescrire des antibiotiques rapidement en pharmacie sans passer par votre médecin. La mesure dévoilée par Elisabeth Borne sera inscrite dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024 qui sera examiné par les parlementaires cet automne. Autrement dit, cette facilité d’accès aux soins ne sera pas possible avant - au moins - le début de l’année prochaine. En attendant, vous pouvez déjà aller vous faire vacciner par votre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite