La bourse ferme dans 5 h 11 min
  • CAC 40

    5 976,04
    +181,89 (+3,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,57
    +106,40 (+3,18 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9891
    +0,0064 (+0,65 %)
     
  • Gold future

    1 716,70
    +14,70 (+0,86 %)
     
  • BTC-EUR

    20 143,68
    +629,44 (+3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,67
    +17,32 (+3,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,29
    +0,66 (+0,79 %)
     
  • DAX

    12 567,04
    +357,56 (+2,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 025,80
    +117,04 (+1,69 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1371
    +0,0051 (+0,45 %)
     

Les sanctions contre Tornado ne signent pas la fin des mixeurs crypto

Les protocoles mixeurs de crypto avaient déjà une mauvaise réputation, en grande partie liée au blanchiment d’argent. Les États-Unis viennent d’interdire le plus connu d’entre eux, Tornado, mais cela ne signe pas leur fin.

La nouvelle est tombée le 8 août 2022 : le Trésor américain a annoncé sanctionner Tornado Cash, un protocole mixeur de crypto-monnaies, et a interdit aux ressortissants américains de recourir à ses services. L’agence américaine accuse Tornado d’avoir permis de blanchir l’équivalent de 7 milliards de dollars depuis sa création en 2019.

La nouvelle n’est pas surprenante : depuis quelques années, de plus en plus de gangs ou de hackers se servent de ces mixers afin de brouiller les pistes et de ne pas pouvoir être retrouvés par les autorités. À chaque nouveau hack, l’utilisation de ces protocoles mixeurs devenait donc de plus en plus polémique.

Pourtant, il n’y a pas que des cybercriminels qui utilisent les protocoles mixeurs, et la décision du Trésor américain inquiète énormément les défenseurs de la vie privée. Surtout, malgré les sanctions des États-Unis et les interdictions, les protocoles mixeurs ne vont pas disparaître.

Qu’est-ce qu’un protocole mixeur ?

Il est important de tout d’abord faire un rappel : les protocoles mixeurs sont des services utilisés pour garantir l’anonymat des transactions sur les blockchains. Pour cela, les mixeurs « mélangent » les cryptos de plusieurs personnes avant de les renvoyer à des adresses anonymisées.

[Lire la suite]