La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    31 128,10
    -273,91 (-0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    -0,0106 (-0,87 %)
     
  • Gold future

    1 724,90
    -50,50 (-2,84 %)
     
  • BTC-EUR

    39 552,31
    -2 590,94 (-6,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    956,76
    +23,62 (+2,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,99
    -1,54 (-2,42 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 272,96
    +153,53 (+1,17 %)
     
  • S&P 500

    3 836,99
    +7,65 (+0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3939
    -0,0074 (-0,53 %)
     

Salaire : aurez-vous une augmentation plus grosse que celle des autres salariés en 2021 ?

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture
Interrogation
Interrogation

« C’est du jamais-vu depuis la dernière crise mondiale de 2008 ». Pour Franck Chéron, spécialiste des rémunérations au sein du cabinet Deloitte, les augmentations vont être limitées à la portion congrue cette année. L’enveloppe consacrée par les entreprises ne devrait progresser que de 1% (taux médian), selon cet expert interrogé par MoneyVox. Il se base sur les derniers chiffres d’une étude annuelle (1) publiée en septembre par Deloitte, mais qui vient d’être réactualisée au regard des impacts de la crise économique.

Sans surprise, entre les intentions affichées encore à l’automne dernier et aujourd’hui, les revalorisations des salaires sont orientées à la baisse. « Ces dernières années, la médiane des augmentations tournait plutôt autour de 2 à 2,5%. La différence est donc notable. Avec le jeu de l’inflation, le gain de pouvoir d’achat lié à la revalorisation des salaires cette année va être divisée par 2 comparée à 2020 », constate Franck Chéron.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Hausse des tarifs EDF : pourquoi votre facture d'électricité explose malgré la concurrence
- Epargne : quel impact a votre argent investi dans l'ISR ?
- Crédit Agricole : EKO et LCL Essentiel, quelles performances pour les compte à 2 euros ?