La bourse ferme dans 6 h 51 min
  • CAC 40

    6 641,78
    -5,53 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 921,45
    +0,18 (+0,00 %)
     
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0552
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 803,80
    +2,30 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    16 322,65
    +252,60 (+1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    405,96
    +11,27 (+2,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,59
    +0,13 (+0,18 %)
     
  • DAX

    14 287,85
    +23,29 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 473,69
    +1,52 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2247
    +0,0009 (+0,08 %)
     

Le Sénat veut encourager le cumul emploi-retraite pour tous les professionnels de santé

Georgerudy/Adobe Stock

Une façon d'encourager la reprise d'activité des professionnels de santé. Le Sénat à majorité de droite a donné son feu vert mardi à la proposition du gouvernement d'exonérer temporairement de cotisations vieillesse les médecins cumulant emploi et retraite, allant même plus loin en votant l'extension de la mesure à l'ensemble des professionnels de santé. L'exonération d'assurance vieillesse des médecins retraités - pour une année - a été insérée par le gouvernement dans le projet de budget de la Sécu pour 2023, frappé d'un 49.3 à l'Assemblée nationale. Elle fait partie de l'arsenal déployé pour pallier la pénurie de médecins.

Le Sénat, qui examine le texte en première lecture, a adopté contre l'avis du gouvernement un amendement de la rapporteure centriste Élisabeth Doineau visant à étendre cette exonération temporaire à "l'ensemble des professionnels de santé", infirmières, kinés, etc. La rapporteure a défendu un souci de "justice". Mais pour la ministre chargée des PME et du Commerce Olivia Grégoire, "le vrai problème se porte principalement sur les médecins", avec aujourd'hui "47%" d'entre eux "qui ont plus de 55 ans". "Si la question de la démographie des autres professions de santé peut se poser, elle est peut-être moins prégnante", a-t-elle ajouté.

"On voit bien que la boîte de Pandore est ouverte", a réagi à gauche Laurence Cohen (CRCE à majorité communiste), opposée à l'exonération y compris pour les seuls médecins. "On sait très bien que ça va être un manque à gagner pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Budget de la Sécu : le Sénat se prononce contre le transfert des cotisations Agirc-Arrco
Libéraux : le fonctionnement des différents régimes de retraite
Les spécificités du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco
Retraite progressive
Retraite des agents titulaires de la fonction publique