La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 217,58
    +24,81 (+0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Sécurité routière : deux Français sur trois ne respectent pas systématiquement le corridor de sécurité

Connaissez-vous la règle du code de la route appelée corridor de sécurité ? Elle oblige tout conducteur à réduire sa vitesse et à changer de voie ou s'écarter au maximum des personnels intervenant sur le bord d'une route, voie rapide ou autoroute, dès leur approche, pour assurer leur protection. Cette règle, pourtant obligatoire, n'est pas respectée systématiquement par 67% des Français, selon une étude publiée mardi 24 mai. Elle est destinée à protéger les patrouilleurs des routes dont quatre sont décédés depuis le début de l'année. Un conducteur sur cinq interrogé pour le baromètre 2022 de la Fondation Vinci Autoroutes ne connaît pas cette règle entrée dans le code de la route en 2018, un chiffre cependant en baisse de huit points par rapport à 2021.

Quatre patrouilleurs sont décédés depuis le début de l'année en intervention, deux sur les autoroutes concédées et deux sur des routes nationales, a indiqué à l'AFP l'Association française des sociétés d'autoroutes (Asfa). Et en moyenne, plus de deux véhicules d'intervention ont été heurtés chaque semaine en 2020 sur le réseau autoroutier concédé, selon le bilan annuel de l'Asfa. Dans 60% des cas, ces accidents avaient pour origine l'inattention ou la somnolence.

"De trop nombreux conducteurs n'ont pas une attention exclusive à la conduite", souligne Bernadette Moreau, directrice générale de la fondation Vinci Autoroutes, notant que 84% des sondés reconnaissent qu'il leur arrive de quitter la route du regard plus de deux secondes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla Model 3 : encore une hausse de prix en France
Voiture électrique : vers une pénurie de matières premières ?
Prix du carburant : le sans-plomb continue d'augmenter, le gazole en baisse
Voiture électrique : gros changement à venir sur la facturation des clients français de Ionity
Bijoux, Lamborghini, Ferrari… Il touche le RSA mais est soupçonné de fraude fiscale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles