Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 824,21
    +17,44 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    16 806,38
    +11,51 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 408,97
    +2 197,98 (+3,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 517,90
    +29,36 (+1,97 %)
     
  • S&P 500

    5 311,70
    +3,57 (+0,07 %)
     

Revolut prêt à investir massivement en France : crédits immobiliers et Livret A au menu

Rafael Henrique/Getty Images

Revolut a pour projet d’investir 100 millions d'euros en France sur deux ans, en 2024 et 2025. La néobanque britannique désire y commercialiser l'an prochain des crédits immobiliers et des Livrets A, a annoncé ce lundi 13 mai l'un de ses dirigeants à l'AFP. «On a un bon produit, on a une bonne dynamique (...) Notre objectif c'est vraiment de miser fort sur la France», a déclaré son directeur chargé de la croissance, Antoine Le Nel, en marge de la 7e édition du sommet Choose France, présidé par Emmanuel Macron au château de Versailles.

Avec trois millions de clients, la France est aujourd'hui le deuxième marché pour Revolut, derrière le Royaume-Uni. La fintech britannique gagne environ 100 000 clients par mois dans l'Hexagone. Pour poursuivre ce développement, elle a prévu un montant d'environ 100 millions d'euros, couvrant les embauches de plusieurs dizaines de collaborateurs, des investissements en publicité mais aussi l'élargissement de sa gamme de produits. Revolut travaille en effet sur le lancement l'an prochain auprès de ses clients du produit d'épargne préféré des Français, le Livret A, mais aussi d'un crédit immobilier entièrement en ligne et automatisé, aujourd'hui en test en Irlande et en Lituanie.

«On a envie de se rapprocher de la France», a souligné M. Le Nel. De là à projeter à Paris une future introduction en Bourse ? Le directeur de la croissance à l'échelle mondiale ne préfère pas commenter. Le régulateur de son pays d'origine, au Royaume-Uni, ne lui a toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Naf Naf : l’avenir de l’enseigne de mode est suspendu à des offres de reprise
M&M’s, Twix… Mars investit 130 millions en France, découvrez où et avec combien d’emplois à la clé
H&M dévoile un nouveau concept en France pour se relancer
Choose France : un «millésime record» avec plus de 15 milliards d'euros d'investissements
Licence d'un restaurant et débit de boissons : types, demande et prix