Publicité
La bourse ferme dans 3 h 19 min
  • CAC 40

    7 962,79
    -95,01 (-1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 982,48
    -47,87 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    2 341,60
    -14,90 (-0,63 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 428,77
    -403,38 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,79
    -23,90 (-1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,40
    +0,57 (+0,71 %)
     
  • DAX

    18 535,47
    -142,40 (-0,76 %)
     
  • FTSE 100

    8 220,78
    -33,40 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2754
    -0,0017 (-0,13 %)
     

Retraite universelle : le retour ?

Olivier Rateau/Adobe Stock

À l'occasion d'un amendement voté en première lecture à l’Assemblée nationale, auquel personne n'avait vraiment fait attention, la majorité présidentielle aura tenté de relancer son projet de régime universel de retraite qui n’est autre qu’une nationalisation des régimes de retraite. Pour bien comprendre ce qui se joue, rappelons le contexte. Lors de l’examen du projet de loi visant à mettre en place un système universel de retraités en 2020, le scénario privilégié par le Haut-commissariat à la réforme des retraites (HCR) était de fusionner tous les régimes en un seul, englobant ainsi tous les actifs dans un régime unique pour les revenus inférieurs à 120.000 euros.

Ce scénario, contesté dès l’origine, écartait toute forme de solidarité professionnelle du champ de la Sécurité sociale, ne laissant aucune place à des régimes complémentaires. Faisant entrer dans le même moule tous les Français, ce schéma imposait un seul corps de règles. Oubliées les règles catégorielles choisies par des groupes professionnels constitués, oubliées les règles internes à certains employeurs ou groupes d’employeurs… La centralisation totale des droits à retraite était prévue comme il n’en existe aucun exemple dans les pays développés.

>> Notre service - Comparez les performances des plans d’épargne retraite (PER) grâce à notre simulateur

Les complexités innombrables de la mise en place concrète d’un tel projet et les nombreuses oppositions politiques conduisirent à l’abandon de la réforme. Reprenant (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le niveau de vie recule après 75 ans ?
Égalité hommes-femmes : à la retraite, le PER peut-il rattraper les inégalités salariales ?
Retraite : le régime spécifique des chauffeurs routiers menacé ?
Fin des régimes spéciaux : le Sénat lance les débats
Retraites : en quoi consiste le (possible) coup de pouce pour les mères de famille ?