Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 571,97
    +181,39 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,13
    -21,97 (-1,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Retraite : comment sont prises en compte vos périodes travaillées à l’étranger ?

Retraite : comment sont prises en compte vos périodes travaillées à l’étranger ?

Pas toujours facile de s’y retrouver. Si vous avez travaillé plusieurs mois ou années hors des frontières de l’Hexagone, au moment de prendre votre retraite, vous pouvez vous interroger sur la façon dont ces périodes sont prises en compte. Tout dépend du ou des pays dans lesquels vous avez exercé. S’il s’agit d’un pays européen ou d’un Etat avec lequel la France a passé une convention (Brésil, Inde, Cameroun…), «il faut nous signaler votre activité à l’étranger, prévient Philippe Bainville, expert de l’Assurance retraite, lors d’un webinaire organisé par Capital le 21 mars dernier. C’est ensuite la caisse de retraite qui se rapprochera de ces pays-là et qui va essayer, avec des échanges, de récupérer les périodes qui ont été effectuées». Si le pays dans lequel vous avez travaillé n’a pas signé de convention avec la France, ce sera à vous de faire ces démarches.

Ensuite, les informations collectées par la caisse de retraite permettront de connaître le nombre de trimestres que vous ont «rapporté» ces périodes travaillées à l’étranger. «On s’en servira juste pour l’obtention du taux plein, précise l’expert. Le moment venu, si vous résidez toujours en France, c’est la caisse de retraite qui se rapprochera des caisses étrangères pour demander l’éventuel paiement, si vous avez le droit à une retraite dans le pays. On fera les démarches pour vous», détaille-t-il. Là encore, si vous avez travaillé dans un pays qui n’a pas de convention avec la France, vous aurez toutes les démarches à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Votre employeur peut-il s’opposer à votre demande de retraite progressive ?
Cumul emploi retraite : obtenez-vous automatiquement de nouveaux droits ?
Comment est pris en compte le chômage pour la retraite ?
Retraite complémentaire Agirc-Arrco : comment l'Etat pourrait faire main basse sur les réserves du régime
Retraite : comment est calculée votre pension si vous êtes en mi-temps thérapeutique ?