Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 806,22
    -3 066,95 (-4,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Retraite complémentaire Agirc-Arrco : le régime confirme sa bonne santé financière

Retraite complémentaire Agirc-Arrco : le régime confirme sa bonne santé financière

«Rassurant». C’est avec ce qualificatif employé à plusieurs reprises que les comptes de l’Agirc-Arrco, retraite complémentaire des salariés du privé, ont été présentés ce jeudi 28 mars. Pour 2023, le résultat technique* du régime s’élève à 4,3 milliards d’euros. Un chiffre néanmoins en recul par rapport à 2022, où il atteignait 5,6 milliards d’euros. Un retrait qui s’explique par une progression des charges plus importante que celle des ressources. «Pour 2023, la réforme des retraites n’a eu aucun effet sur les résultats de l’Agirc-Arrco», a tenu à préciser Brigitte Pisa, présidente (CFDT) de l’Agirc-Arrco, en introduction de la conférence de presse présentant ces résultats.

Dans le détail, les ressources, qui sont principalement constituées des cotisations versées par les salariés, ont augmenté de 5,3%, passant de 93,8 à 98,8 milliards d’euros. Cette hausse est due notamment aux revalorisations salariales pratiquées dans de nombreux secteurs, qui font donc entrer plus de cotisations dans les caisses. La dynamique est cependant ralentie par la décélération importante des créations d’emploi. «Elles étaient de 225 000 en 2023 contre 600 000 en 2022», précise François-Xavier Selleret, directeur de l’Agirc-Arrco. Moins d’emplois créés signifie que la hausse des cotisations s’est tassée l’an passé.

De leur côté, les charges, essentiellement liées au versement des pensions, ont progressé de 7,1%, passant de 88,3 milliards d’euros en 2022 à 94,5 milliards d’euros en 2023. Cette hausse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il profite de sa retraite dans un hôtel de luxe pour 1 000 euros par mois
A cause de son crédit immobilier, Sylvie cumule petits boulots et retraite
Scandale dans les Ehpad : le gouvernement dévoile son plan contre la maltraitance des seniors
Age de départ à la retraite, Agirc-Arrco, cumul… toutes les réponses de nos experts
Retraite : voici les nouveaux dispositifs mis en place pour lutter contre la fraude